Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Jeu 11 Fév - 18:09

    Allongée, endormie, au milieu de la nuit, Kate se réveilla en sursaut ! Ses yeux s'ouvrirent d'un seul trait, elle se redressa instinctivement et la respiration haletante, elle sera ses draps blanc dans ses petits poings. Des draps ... elle avait presque du mal à s'y habitué. Comme tout le reste d'ailleurs : s'endormir et se réveiller dans un lit, le retour à l'électricité, l'eau chaude et les petits plats préparé.

    Sa respiration était haletante, elle venait de faire un cauchemar. Elle en faisait presque toute les nuits. Car chaque nuit, l'île ne cessait de la hanter. Ses nuits étaient devenues de plus en plus courtes. Pourtant, elle ne reviendrait en arrière pour rien au monde. Surtout pour Ella, sa petite princesse. Cette enfant perdue et orpheline qu'elle avait fini par prendre sous son aile à l'époque. Aujourd'hui, elle lui faisait office de maman. Cet instinct maternel, Kate n'aurait même jamais imaginé en avoir un ... et pourtant ...

    Ils étaient rentrés depuis plusieurs mois déjà, elle, Jack, Ella, Dean, Jamie et quelques autres. Seuls certains d'entre eux avaient eu cette chance. Lorsque l'occasion se présenta, tout alla tellement vite ! Kate avait presque du mal à s'en souvenir. Ils y avaient ceux qui hésitaient, ceux qui voulaient restés, les autres désireux de tout quitter, ... tous étaient confus. Ils y avaient tant pensé mais peut-être tous avaient perdu le véritable espoir. Alors lorsque l'opportunité se présenta tout s'embrouilla.

    Le retour fut lourd, difficile : les enquêtes, les interviews, les journalistes, ... Kate n'avait qu'une envie, tout envoyer balader, pourquoi ne pouvaient ils pas les laisser vivre, enfin ... Mais île ou pas, crash ou pas, Kate n'en était pas moins toujours accusée de meurtre et recherchée activement. Son procès ne faisait que commencer. Elle risquait à nouveau de tout perdre, Ella et Jack. Parce que oui Jack était à ses côtés, il l'avait toujours été d'ailleurs. Ici leur relation se relia mais se compliqua. Tous deux rongés par leur démons, leur amour devait se battre. Elle voulait resté, lui repartir, il y avait le procès de Kate et puis cette enquête menaçant de lui retirer la petite. La vie n'était pas facile, pas encore, peut être un jour qui sait ... Kate voulait y croire ! Maintenant qu'elle était de retour, il ne lui restait que l'espoir d'une vie meilleur. Elle refusait de croire que le destin lui accorde une fuite de l'île pour l'emprisonner à nouveau en Amérique. Kate se battrait bec et ongle comme elle avait toujours eux l'habitude.

    Ce qui la réveilla violemment ce soir ut un rêve des plus désagréable. Elle avait revu leur départ, la violence du moment, la rapidité et la perte de Sawyer resté sur l'île. Elle revoyait les tempêtes, les meurtres, ... Kate posa alors le regard sur le côté droit du lit. Jack s'y était endormis quelques heures plus tôt mais il semblait avoir quitté les lieux. Inquiète, Kate se leva d'un bond, enfila une longue chemise et quitta la chambre, son arme délogée du tiroir de sa commode. Elle passa devant celle de Ella qui elle semblait dormir à poings fermés. Elle continua en avança à pas de loup. Peut-être encore un peu dans les nuages de la somnolence, elle pointa son arme vers le salon où un silhouette masculine se mouvait. Le bon sens lui aurait bien dicté qu'il ne s'agissait que de Jack mais il lui arrivait de garder quelques épisodes de peur extrême et de parano grandissante.


[ wow j'avoue j'ai eu du mal ! J'espère que c'est pas trop mauvais et que ça t'inspire un minimum ]


Dernière édition par Katherine Austen le Dim 27 Juin - 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Jeu 11 Fév - 23:56
Un lit, un lit, un lit. Je ne cessais de répéter ce mot, car j’y étais confortablement installé avec la femme de mes rêves à mes côtés. Un lit, c’était une des nombreuses choses dont j’avais vraiment failli oublier si j’étais resté sur l’île plus longtemps. Par chance, j’avais réussi à être secouru, comme plusieurs personnes qui étaient sur l’île. Mais je n’avais pas l’intention de rester là sans rien faire. J’avais, encré au centre de ma tête, l’idée de retourner sur l’île pour sauver toute les personnes qui y étaient restées. Par contre, Kate n’approuvait pas ma pensée. Elle qui avait tant souffert pour la quitter, l’idée d’y remettre les pieds ne l’avait même pas effleurée. Mais moi, j’y retournerais un jour, personne ne pourra m’en empêcher. Je m’étais levé au beau milieu de la nuit, dans les quatre heures du matin environ. Je pensais trop. Je pensais à Juliet qui était restée sur l’île. Je pensais à ma demi-sœur, Claire, qui était également restée. J’étais assis dans ce grand fauteuil, sans rien faire, en regardant le vide. J’étais même en train de m’endormir petit à petit, et finis par m’endormir même.

Plus tard, - je ne serais pas capable de dire si il s’était écoulé des heures ou des minutes – je m’étais réveillé, mais il faisait toujours nuit, j’en conclus que je n’avais pas du dormir longtemps. La femme de mes rêves dont je parlais, c’était Kate. La femme qui m’avait cousu le premier jour de notre crash. J’avais noué beaucoup de liens avec elle, notamment amoureux… J’en avais aussi pour Juliet, la belle blonde restée sur l’île. Mais mon amour pour Kate avait pris le dessus, et je vivais avec elle, à présent. Elle faisait beaucoup de cauchemars, quasiment toute les nuits. Elle me disait qu’elle était hantée par ses souvenirs de l’île. De la façon violente et musclée dont nous avons du employer pour la quitter. Cela me préoccupait aussi. Je n’aimais pas la voir dans cet état. Mais c’était la vie. Je l’aimais quand-même. De là ou j’étais assis, je l’entendais doucement gémir. Elle cauchemardait sûrement, encore. Puis cela s’arrêta. Alors que je me préparais à me lever pour aller me recoucher, je vis une ombre surgir dans le salon. C’était Kate, qui avait son arme pointée vers moi. Avait-elle en tête de me tuer ? Je ne pense pas, mais après ce qu’elle avait vécu sur l’île, elle avait certainement peur de la moindre chose anormale.
Kate ? Appelais-je en tournant la tête vers la silhouette.



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Jeu 11 Mar - 16:42
    Les ombres du salon plongé dans le noir semblaient se mouvoir telles des marionnettes saugrenues prête à lui sauter à la gorge. Du moins c'est ce que ressentait Kate à cet instant précis. Un étrange moment d'angoisse profond venant de la nuit comme ça lui arrivait de plus en plus souvent. D'ailleurs, Jack lui avait vivement conseillé à maintes reprises de ne plus prendre le volant le soir ou de sortir sans raison lorsque le soleil était couché, histoire qu'elle se donne un peu de répits, qu'elle s'habitue à sa nouvelle vie, mais notre miss courage et indépendante, refusait de se soumettre à la peur. C'était toujours comme ça avec elle : une véritable tête de bois ! Et encore, ... Jack était celui qu'elle acceptait d'écouter le plus, alors imaginez avec les autres, ...

    La silhouette qui se mouvait plus loin sembla se retourner vivement, Kate arma son 9mm machinalement dans un coup de sang mais fut stoppée en plein délire lorsque la voix du bon docteur la ramena à la réalité. " Kate ? " Demanda t il probablement surpris par son irruption non des plus plaisante. En une fraction de seconde, le cœur de miss Austen se relâcha, elle laissa un grand soupir s'échapper de ses fines lèvres et elle posa son arme sur le comptoir de la cuisine américaine qui faisait frontière avec le salon. Consciente de son geste imprudent et dangereux, elle se passa une main sur le visage désolée de constater que son état ne s'améliorait pas.


      Oh Mon Dieu Jack tu m'as fait une de ses peurs ! Je suis désolée, j'ai ... enfin j'ai fais un cauchemar et puis tu n'étais plus au lit, j'ai entendu un bruit et ... bon sang ne me dit pas que je suis en train de devenir folle, ...


    Folle, voilà qui aurait été la cerise sur le gâteau ! Cette île lui aurait vraiment bien pourri la vie jusqu'à l'os. Elle pouvait déjà s'imaginer tout perdre à nouveau, se faire enfermer dans un asile parce qu'elle verrait des trucs que personne d'autres ne verrait, elle devrait abandonner la petite Jane, cette pauvre enfant, ... Non ! Merde, allez reprend s toi Kate ! Tu es plus forte que ça ma grande non ? Elle releva alors lentement le visage et s'approcha de Jack qui arrivait à sa rencontre. Elle avait presque honte, ... C'est vrai, depuis le début Jack avait toujours été le héros. Sur l'île, Kate avait voulu lui prouver qu'elle valait mieux que son historique, elle l'avait épaulé, s'était montrée une alliée fidèle mis à part quelques rares exceptions. Mais aujourd'hui et pour la première fois de sa vie, elle se sentait vraiment inférieure, comme dépossédée d'une certaine force.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Mer 7 Avr - 14:42
Kate avait peur et se méfiait de tout, et ce n’était pas la seule dans cette situation. Elle n’était pas seule car moi aussi j’avais peur, j’avais la trouille. Ça, c’était ce que je me disais lorsque j’étais sur l’île, mais là, nous étions de retour chez nous. Il n’y avait plus rien à craindre tant que moi et Kate restions ensemble. Lorsque elle apparu dans le salon, elle m’avait tendu une arme vers moi. Mais bon sang, qui pourrait être dans la maison à part moi, de quoi se méfiait-elle ? Encore, je pourrais la comprendre si nous étions sur l’île, dans un bunker ou autre mais là… On était à la maison, il n’y avait donc aucune raison de s’en faire. Cette île maudite avait vraiment réussi une chose, à nous rendre tous paranoïaques, tous autant que nous étions. Hurley était retourné dans un asile psychiatrique, comme avant de prendre l’avion, c’est dire ce que l’île a eu comme répercussions sur son état mental. Mais il n’était pas cinglé pour autant, je pense qu’il cherchait juste la tranquillité, ce qu’il ne pouvait pas obtenir en restant libre. Comme quoi, liberté ne rime pas forcément avec tranquillité.

Kate posa par la suite son arme sur le contoir, qui était juste à côté du canapé duquel j’étais assis et relâchant un infime soupir. Elle passa une main sur son visage, signe de fatigue, puis elle me disait que je lui avais fait peur. J’avais raison, elle avait fait un cauchemar. Lorsqu’elle me parlait, elle semblait assez nerveuse car elle ne finissait pas une seule de ses phrases. Elle termina en se demandant si elle ne devenait pas folle. Folle, non, mais peut-être un tout petit peu trop méfiante, sûrement. Comme on dit, on n’est jamais trop prudent dans la vie. Vu dans quel était de déprime, on pouvait appeler ça comme ça, elle était, il fallait que j’agisse un minimum pour la réconforter, car elle n’était pas au top de sa forme en ce moment. Cela ne faisait pas vraiment longtemps que nous avions quitté l’île, et c’était assez difficile de reprendre des habitudes de personnes civilisées, après plus de trois mois en étant dépourvu de tout. Donc, je m’étais levé pour aller à la rencontre de Kate, qui était debout à quelques mètres de moi, et je lui caressais les bras, comme pour qu’elle ce sente en sécurité, pour lui prouver que j’étais, et que je serais là quoi qu’il arrive pour la protéger.
T’en fait pas Kate, je suis là, tout va bien.



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?


Dernière édition par Jack Shephard le Jeu 24 Juin - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Mer 2 Juin - 6:51

    Jack avait toujours su apaiser les esprits, c'était en lui, comme si le destin l'avait pointer pour devenir cet homme à la force presque inébranlable, impliable. Et pourtant Kate le savait plus faible et sensible qu'il n'aimait à le montrer. Elle avait souvent été l'une des seules à voir ses faiblesses, à lui tenir la mains dans ces incertitudes mais jamais ces passes ne duraient trop longtemps. Jack Shephard était un pilier. Il s'approcha d'elle lentement et posa ses mains sur ses bras qu'il caressa lentement de haut en bas. Un geste simple et naturel qu'il ponctua d'un de ses regards qui rassure. C'était comme inné chez lui, il avait ce don de l'apaiser en une seule parole. Beaucoup auraient pu essayer, mais peu voire aucun n'auraient réussi à saisir l'essence même de Kate comme le faisait Jack.

    Kate se laissa faire, baissa le regard, presque honteuse de sa situation. Quand donc en était venue à être réduite à cet état qu'elle détestait ?! Ce n'était pas elle, cela ne l'avait jamais été mais elle se retrouvait pourtant prisonnière de ce corps qui criait "pause". Elle releva ses grands yeux noisettes qu'elle plongea dans ceux du grand docteur.

      Vraiment ? Parce que moi j'ai l'impression de ne plus être que l'ombre de moi même. J'en arrive même à me demander comment tu fais encore pour me supporter. Je suis ... vidée ! Dis moi, que se passera t il si je perds ce procès Jack ? Tu sera toujours là ?


    Voilà une bien drôle de question qui n'avait au fond jamais été évoquée directement entre les deux amants. Et si tout devenait trop compliqué ? Elle avait parlé du procès mais en sous titre on pouvait deviner qu'il ne s'agissait que d'un exemple parmi d'autre. Parce qu'il n'y avait pas que ça ... Il y avait Jenny, à peine une enfant, et surtout leur opposition d'opinion concernant l'île, concernant un retour ou non ... Ce début de douce folie n'était il que le début de la perte de celui que la vie lui avait apporté sur un plateau d'argent à elle petite gamine des rues ?

    Elle passa une main sur le visage de Jack dans un geste tendre et le sera contre elle se blottissant dans ses grands bras protecteurs. Un de ses moment qu'elle voudrait surement garder en tête le plus longtemps possible. S'imprégner un peu plus de lui, de sa peau, de son odeur et non surtout ne pas oublier qu'un jour tout ça avait bel et bien été réel. Ce soir, Kate voyait le verre à moitié vide ... à tors ou a raison ... Le lendemain matin ne l'empêcherait nullement de retrouver son piquant et sa force naturelle mais ce soir, elle s'octroyait un instant de défaitisme.
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Jeu 24 Juin - 9:30
J’étais toujours assis dans le fauteuil qui se trouvait dans le salon. J’avais comme qui dirait une insomnie. C'était sûrement du au fait de retrouver une vie normale, cela m'était tellement différent de ce que j'avais pu vivre plusieurs mois auparavant, sur l'île. C'était d'autant plus difficile de reprendre les bonnes habitudes des confortables matelas, des canapés, de la télévision, du réfrigérateur et tout ce qui s'en suit. Il me fallait donc encore un peu de temps pour que tout puisse rentrer dans l'ordre. Je m'étais installé avec Kate, nous, ou plutôt elle, n'était pas dans de très bonne conditions en ce moment. Elle devait affronter la justice pour répondre de ses actes passés, avant le crash. Elle était coupable de nombreuses choses ; incendie volontaire, meurtre, agression d'un membre des forces de l'ordre, et un tas d'autre truc dont je ne me souvenais pas.

Mais ce que je savais par dessus tout, c'était que je l'aimais, quoi qu'elle a pu faire avant notre rencontre. En me levant enfin de se fauteuil, je me dirigeais vers la femme que j'aimais lui caressant délicatement les bras. Celle-ci ne me repoussait pas, au contraire, elle baissait le regard comme pour me dire qu'elle appréciait et qu'elle voulait que je continue d'avantage. Lorsque ses yeux rencontrèrent à nouveaux les miens, elle répondit à mes précédents propos, lorsque je lui avais dit que tout allait bien se passer. Elle me disait donc qu'elle était vidée, qu'elle n'en pouvait plus, pour terminer avec une question qui n'avait aucun sens.

La joli brune aux yeux verts me demandait si je serais toujours là, même si elle venait à perdre le procès, puis baissa les yeux à nouveau. J’inclinai son menton vers le haut pour qu'elle puisse me voir.
Kate, je serais toujours là pour toi, lui dis-je. J'avais une furieuse envie de l'embrasser, mais il fallait que je me retienne, et je ne savais même pas pourquoi. Après ça, la main de Kate venait me caresser le visage, puis vint m'enlacer avec toute la force qu'elle pouvait mettre. Je fis la même chose. Lorsque nôtre câlin fut fini, je la regardais. Nous étions tout deux au bord des larmes, mais il fallait être fort. Je t'aime, lui lançais-je sans prévenir...



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Dim 11 Juil - 6:58
    La nuit était si calme et si lumineuse aussi. Ici il y avait les réflexions de l'extérieur, quelques phares de voitures, les lampadaires, toutes ses sources lumineuses qui trouvaient à subtilement s'introduire dans les demeures pourtant plongées dans le noir. Tout ça changeait tellement de l'île ou les nuits étaient plus sombres qu'une profonde caverne. De retour sur la terre ferme, ils avaient même du mal à distinguer les étoiles. S'il y avait bien une seule chose que regrettait Kate, c'étaient les étoiles. Elles avaient toujours eut don de la calmer là bas. Elle passait des nuits les yeux levés persuadée qu'à force d'admirer ces astres étant les même pour tous, quelqu'un finirait par y voir son regard perdu s'y refléter ...

    Fallait croire que son appel avait été entendu, le sien ainsi que celui de tous les autres. Mais que lui réservait exactement le futur ?! Elle avait beau avoir retrouvé la terre ferme, la lutte pour la liberté n'était pas encore gagnée. Le chemin était encore long, pas trop l'espérait elle. Un chemin parsemé d'embûches qu'elle aurait a enjamber avec maîtrise pour ne pas tout perdre. Cette fois Kate n'était plus seule. Il n'était plus question qu'elle pense en "Je" mais bien en "nous". Il y avait Jack bien sur et la petite Ella à qui elle tenait comme à la prunelle de ses yeux !

    Jack était un homme de peu de mot lorsqu'il s'agissait des sentiments et Kate le comprenait parfaitement étant la même. Leur regards suffisaient, quelques gestes bien placés, pas besoin de plus. Mais lorsqu'il lui dit, le regard plongé dans le sien, qu'il l'aimait. Elle ne pu s'empêcher de sentir son coeur gonfler. Etait ce la première fois qu'il se l'avouait ? Non, je ne pense pas, mais cette fois aucun distraction ne pouvait oter à ce moment et ces syllabes toute sa signification. Kate se hissa sur la pointe des pieds et vint déposer ses lèvres sur celle du beau docteur. Doucement, presque avec pudeur. Elle murmura alors :

      Je suis désolée Jack. Désolée de te faire subir tout ça. Et c'est parce que je t'aime aussi que je refuse de te voir dépérir à mes côtés si tes besoins sont ailleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   Lun 19 Juil - 9:10
La nuit était calme, et douce. Seuls les démons de la nuit arrivaient à me gêner dans mon sommeil qui fut un des meilleurs depuis maintenant trois ans. En effet, les nuits que j’avait passé durant ces trois dernières années, c’était sur l’île ! Et donc, ce n’était pas les meilleures nuits que j’avais pu passer, allongé sur le sable, avec le bruit des vagues, la fraicheur du vent, et quelque fois de la pluie qui venait encore plus nous déranger, car cela faisait un énorme bruit lorsque les goutes venaient s’écraser contre les bâches. Et comme la pluie, on en avait souvent, presque tous les soirs même, c’était difficile d’arriver à dormir sur nos deux oreilles sans se réveiller une seule fois. Heureusement que nous avions le bunker pour dormir dans un lit bien confortable. Enfin, quand je dis confortable, c’est par rapport aux sacs de couchage quoi, parce que le martelât était vraiment trop dur, mais comme on dit, c’est mieux que rien ! Malheureusement, alors que Kate, Sawyer, Hurley et moi étions à genoux, sur le ponton des « Autres », le ciel c’était tout à coup mit à virer au violet, un bruit sourd se laissait entendre, mais comme nous étions ligotés, nous ne pouvions aucunement nous protéger les oreilles. C’est après notre retour au campement, environ deux semaines après notre enlèvement, que nous apprenions que c’était Locke qui était à l’origine de ces évènements.

En effet, il avait décidé de ne plus appuyer sur le bouton, il ne croyait plus à cette station. Il disait que tout ceci n’était qu’un test psychologique que nous et les autres personnes qui nous avaient précédés, étions des pions dans cette histoire. Finalement, et une fois de plus, le chauve avait eu tord, et le bunker avait implosé, avec tout ce qu’il y avait dedans ; la nourriture, les habits, les disques de musique, la télé, les appareils de musculation, les machines à laver… tout en fait ! Heureusement que quasiment toute la nourriture qui se trouvait dans la station avait été importée sur la plage. Les rescapés s’étaient construit une belle petite cuisine, où tous les aliments étaient rangés par styles ; les céréales, les boites de conserve, les boissons…

Mais ça, c’était le temps où nous étions encore tous sur l’île, et cela faisait maintenant quelques bons mois. Là, j’habitais avec Kate, la femme que j’avais rencontrée en premier sur l’île, et que je n’ai plus quittée depuis. Après lui avoir avoué mes sentiments, mais si elle savait déjà tout ce que je pensais, et ce que j’éprouvais pour elle, la brunette se mit sur la pointe des pieds pour atteindre mes lèvres, qui n’attendaient que les siennes pour être comblées de bonheur. Ensuite, elle me disait que si mes besoins étaient ailleurs, elle ne me retiendrait pas, car elle ne voulait pas me voir « dépérir ».

Je suis bien ici, et je suis le plus heureux d’être à tes côtés…



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Who knew destiny wasn't over with them [ pv Jack ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-