Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]   Mar 27 Juil - 9:31
Abbigail traînait des morceaux d’avions. Elle avait bien observée les abris des anciens rescapés. Ils mettaient généralement une structure en métal pour soutenir le reste de la structure faite de bâches, de morceaux de bois ou de feuilles. Il fallait bien qu’elle se mette aux travaux pratiques au bout d’un moment. Elle avait déjà sa petite idée à propos de sa cabane. Elle allait mettre l’abri contre un arbre pour éviter qu’il y ai trop de pluie qui tombe sur elle. Mais attention, pas d’arbre à fruit sinon elle se prendrait des noix de coco sur la tête, et ça, elle n’était pas prête à parier si c’était agréable ou non. Ensuite elle tirerait les bâches sur 3 autres arbres et elle aurait ainsi une tente à peu près potable, le temps que quelqu’un les repère… Ou pas. Elle tirait son morceau de métal contre le sol et le déposa finalement contre un arbre. Elle s’arrêta quelques instants et observa quel terrain serait le plus propice à lui offrir un maximum de rendement par rapport à ses exigences. Déjà, elle voulait être loin des autres. Très loin même. Si elle pouvait éviter de se les coltiner pour un oui ou pour un non, ça lui conviendrait parfaitement.

Sa cheville allait à peu près. Elle arrivait très bien à se débrouiller avec un seul pied… Pour l’instant. De toute façon, une fois son abri construit, elle allait allègrement goûter au farniente en attendant qu’elle soit remise. Après, elle ferait du sport quotidiennement à fin de s’entretenir et aussi de s’affiner un peu. Une île déserte était une excellente occasion pour faire ça. Au moins, elle n’avait pas sa mère qui lui intimait de manger à son age. Toujours le même discours « à l’adolescence il faut manger et blablabla et blablabla… ». Elle n’aurait pas à subir les cours, les pétasses du lycée et autres nuisances quotidiennes dont elle avait prit l’habitude. A présent, elle ne souhaitait qu’elle et la mer…

En parlant de mer, elle était en fait pas mal bruyante après coup. C’est clair que pour des vacances à la plage c’est franchement pas mal, mais quand on envisage d’y rester un bon bout de temps, ça devient tout de suite moins agréable. On s’habitue vite à l’odeur de poisson et l’odeur de la cote, mais le bruit était réellement emmerdant les premiers jours. M’enfin, elle s’habituerait comme tout.

Elle avait récupéré 1 bâches pour la tendre entre les arbres, mais là tout de suite, elle ne savait pas vraiment par où commencer. Elle avait : une structure métallique assez haute, des arbres à gogo et une bâche assez grande et épaisse ; et elle n’était pas capable de faire quelque chose ? En fait… Oui. Elle ne savait pas comment faire. Bien sur, elle en avait vu des films comme ça où les gens fabriquent un abri en une demi seconde. Mais personne ne s’attarde sur ses détailles bon dieu ! On est plus concentré sur le dialogue. Car oui, c’est une évidence : au cinéma ou à la télé, on ne montre jamais une scène inutile sans dialogue, c’est capital. He ben là c’était pareil. Elle revoyait une scène obscure d’un film inconnu dont elle avait vu les protagonistes entrain de construire quelque chose près d’une grotte, mais là tout de suite, elle ne se souvenait que de ça dans une sorte d’image brouillée. Très utile donc. Elle entreprit donc de réfléchir calmement à la situation, appuyée contre un arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]   Mar 27 Juil - 16:26
C'est simple, il fait chaud ! Je haie cette île, je haie les gens qui habitent ici, je haie tout ce qui est relié à cette foutue île ! Mais après tout, il faut peut-être voir un peu de bon là-dedans, mon merdeux de partenaire aura peut-être le temps de mourir avant que j'arrive à destination ! S'il est encore en vie, il peut être certain qu'il meurt au moment même où je mets les pieds à Los Angeles ! Je suis étendue, dans ma tente et lis tranquillement avec mes nouvelles lunettes. C'est fou le nombre de revue et de livre que j'ai lu depuis mon arrivée sur cette île ! J'en ai rat le bol de lire ! Je me levais donc et sortît de ma tente. C'est en sortant que je vis cette jeune fille, regarder sa bâche et son morceau d'avion. Elle semblait découragé ! Bienvenue parmi nous jeune fille ! Une adolescente ! Géniale, elles sont toutes pareilles, paresseuses ! Bon allez tant pis pour elle, elle semble avoir abandonné. Je la vois s'asseoir sur l'arbre en soupirant. Bon si je vais l'aider, elle devra me payer ! L'argent ne change rien ici ! Je décide donc de regarder autour si elle a une valise ou quoi que ce soit d'autre ! Non, rien ! Peut-être que des services en échange serait possibles ? Elle ira chercher mes bières tient ! Super bonne idée Sawyer, une esclave sur l'île ! J'aime bien... Je m'avance donc vers elle en retirant mes lunettes de grand-mère.


-Eh toi, tu veux de l'aide ?

Je la regardais d'un air attentif. Elle semblait angélique... Elle m'avait un air familier... Peut-être l'avais-je déjà rencontré ?

-Je vois bien que tu as de la difficulté !

Kate allait me zigouiller si elle se rendait compte de ce que j'allais faire ! Après tout, c'est ma vie pas la sienne ! Elle n'est pas non plus ma mère, je décide ce que je fais ! Si elle allait me crier dessus, se sera son problème, pas le mien... Bon d'accord, se sera le mien parce que ce sera moi qui va l'endurer... Eh merde !
La jeune fille semblait avoir environ seize ou dix-sept ans... Il est facile d'arnaquer cet âge !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]   Mar 27 Juil - 20:52
Alors qu’elle était en pleine réflexion technique sur la méthode de fabrication d’un abris solide rassemblant le plus grand ensemble d’avantages. Cette notion était en fait très vague. En effet, sa connaissance dans cette branche était très flou alors les critères positifs étaient : ne pas se faire bouffer par un animal sauvage la nuit et ne pas se prendre la pluie dans la figure. Il fallait donc surélever la couche, logiquement. De plus, elle pourrait éviter les insectes de cette manière. C’est à ce moment là que choisit un homme pour s’approcher et lui demander si elle voulait de l’aide. Avait-elle appelée à l’aide sans s’en rendre compte ? Avait-elle un panneau ‘help’ accroché dans le dos sans le savoir ? Npon, rien de tout ça ne semblait possible. Qu’est ce qu’il lui voulait ce type là ? En plus, à regarder sa tête, il ressemblait pas mal à une espèce de junky yankee qui allait d’une ferme à l’autre au Texas pour savoir si il y avait un taff histoire de se payer son pinard… He ben non, elle ne lui payerait pas son pinard, non mais ho ! Elle croisa les bras et se redressa de tout son long pour se grandir de quelques centimètres. Bien sur, elle ne faisait absolument pas la même taille que l’homme et lui arrivait sûrement à l’épaule tout au mieux, mais c’était quand même meilleur que se tenir en position de faiblesse.

Ouai. Y a une espèce de parasite aux cheveux longs qui me dérange, tu pourrais lui bourrer le mou pour qu’il se casse ?

Elle lui fit un sourire faussement gentil. Un partie d’elle commençait à s’affoler. Non pas qu’elle ai peur des conséquences d’une telle remarque envers une personne deux fois plus grande qu’elle… Mais… C’était très con de le remarquer après coup, mais ouai… Elle avait bien besoin d’aide niveau construction. Mais pour une raison qu’elle ne s’expliquait pas, elle ne supportait pas son sourire narquois d’homme assuré de son charme. Les gens trop sures d’eux avaient tendance à l’influencer à essayer de les rabaisser du plus qu’elle pouvait. On aurait aussi pu dire qu’elle méprisait tout autant les gens faibles. Mais c’était faux. Elle méprisait les gens se complaignant dans leurs conditions. Les meilleurs comme les moins bons. Le tout était de décoller et de sans cesse s’améliorer, ne jamais se reposer sur ses acquis… En parlant d’acquis… Elle était loin d’en avoir question abris en fait… Peut être qu’elle aurait dû fermer sa gueule pour une fois tient… Une chose à retenir la prochaine fois qu’elle se retrouve coincée sur une île déserte et qu’elle doit construire une cabane.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]   Mer 28 Juil - 16:44
Là, je sentais qu'on allait rigoler. Une jeune adolescente avec du caractère ! Et orgueilleuse en plus ! Oh là là, ça risque d'être marrant...

-Tes parents ne t'ont pas appris à rester poli avec les inconnus et même avec les plus âgés blondinette ?

Je me mets à rire, je m'imagine déjà le visage qu'elle va avoir. C'est connu, les blondes n'aiment pas que l'on les nomme par leur couleur de cheveux ! Mais je m'en fiche parce qu'il faut bien qu'elle s'intègre ! Et si elle veut s'intégrer, il faut qu'elle aie un surnom bien à elle et il se trouve que pour l'instant, se sera blondinette ! Peut-être que plus tard, elle en aura un autre ! Ça change avec le fil des jours, comment je me sens, etc.

-Bon aller, je vois très bien que tu as besoin d'aide et je vais te laisser une chance ! Je te monte ton abri comme tu le désires et en échange, tu iras chercher mes bières.

Il est certain qu'elle va carrément devenir folle. Je le sais parce que la réaction qu'elle a eût lorsque je suis arrivé m'a prouver qu'elle était orgueilleuse. C'est encore connu, les orgueilleux ne rendent que très rarement des services! Je ris de nouveau, je sens que je vais m'amuser avec cette gamine. Je me penchais donc vers elle et tranquillement je lui dis :

-Crois-moi, tu as besoin de moi ici alors ne me met pas à dos, car se sera toi la perdante et moi le gagnant !

Je lui fis un clin d'oeil. Je savais très bien qu'elle n'avait pas le choix d'accepter mon offre, mais ce sera très difficile !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]   Mar 19 Oct - 0:24
SUJET CLOS (Cause:: la mindinette s'en va)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Une midinette qui patauge allègrement dans la semoule [Sawyer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-