This is where I often drown, and sink and float and sink and float...



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 This is where I often drown, and sink and float and sink and float...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 19 Aoû - 13:53






    DAMN I LIKE THE WAY IT HURTS
    .

    © delicious coconut
      ÂGE ; 24 ans
      DATE DE NAISSANCE ; 14 décembre 1986
      LIEU DE NAISSANCE ; Massachussets, South Boston
      NATIONALITÉ; Américaine
      LIEU D'HABITATION ; Pas d'habitation fixe depuis six ans, Hope erre.
      EMPLOI ; Aucun.
      GROUPE; (Em en fait j'hésite encore (aa) )
      SITUATION AMOUREUSE; Célibataire
      PERSONNALITÉ SUR L'AVATAR; Eliza Dushku (l)



      PSEUDO/PRENOM ; Marie
      QUE PENSE TU DU FORUM ? Je m'étais inscrite il y a un moment et j'avais bien aimé l'ambiance : )
      OU AS TU DÉCOUVERT LE FORUM Comme je viens de le dire j'ai déjà été inscrite mais c'était il y a assez longtemps du coup je ne sais plus comment j'ai découvert de forum.
      SEXE; F
      NIVEAU DE RP; Moyen
      ACTIVITÉ SUR LE FORUM; 5/10
      MULTICOMPTES ; Pas pour le moment en tout cas Wink
      CODE DU REGLEMENT; OK by Joy





Dernière édition par Hope a. Cohen le Jeu 19 Aoû - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 19 Aoû - 13:53


hope aileen cohen ft. Eliza Dushku


AT LEAST I DON'T HAVE ALL THE POWER IN THE WORLD SO I JUST CAN'T FUCK EVERYTHING ELSE UP






What ever happened, happened

6 Décembre 1974 – collège public de south boston

Hope était affalée sur sa table se demandant pour la énième fois ce qu'elle fichait enfermée dans cette salle de cour ou elle n'écoutait même pas la moitié de ce que le professeur disait.
Elle était installée a sa place favorite dans la classe ; tout au fond a droite, à côté du radiateur et de la fenêtre. On était que trois mois après la rentrée mais toute la classe était parfaitement au courant que cette place appartenait à la jeune fille et personne n'osait plus la contredire sur ce sujet. Ni sur aucun autre sujet d'ailleurs. Hope était perçut comme une fille solitaire, violente mais surtout totalement respecté par ses camarades. Même la plupart de ses professeurs craignait les colères de ce bout de femme à première vue inoffensif mais qui pouvait exploser et tout détruire sur son passage.
Ce matin la, il neigeait très fort sur la ville de Boston et Hope était bien plus intéressé à observer la neige se cristalliser sur la fenêtre qu'a écouter son professeur de mathématiques.
Quand quelqu'un frappa alors a la porte, Hope ne bougea pas d'un poil et quand une voix l'appela elle leva a peine les yeux vers une grosse et toute petite dame qui la regardait d'un air triste et désolé. C'était la directrice. Tous les regards se tournèrent vers Hope, pour que la directrice en personne vienne chercher un élève il devait s'agir de quelque chose très important
Hope Cohen? L'appela t'elle une nouvelle fois, tu viendras me voir dans mon bureau j'ai quelque chose d'important à t'annoncer.

Hope soupira, elle se leva ramassa son sac en toile kaki qu'elle lança par-dessus son épaule puis sortit en trainant ses grosses bottes en cuir.
Hope rentre et assis toi dit la directrice quand Hope arriva a son bureau.
Hope s'exécuta, et dit d'un ton nonchalant la phrase qu'elle a l'habitude de dire depuis ses cinq ans.

Je vous assure que j'y suis pour rien. Madame.

Hope fut surprise de voir la directrice incliner la tête sur le côté prenant un air qui lui rappelait drôlement Scooby le petit cocker de ses voisins.

Hope, tu n'a rien fait de mal, je ne t'ai pas appelé pour te réprimander. C'est a propos de ta mère. Em elle a été arrêtée ce matin pour vol dans un supermarché.

La directrice s'arrêta de parler et attendait une quelconque réaction de la part de Hope. Celle-ci décroisa ses jambes, planta son regard dans celui de la directrice.

Huh… C'est tout ? Je peux y aller? Puis sans attendre la réponse elle se leva.

D'abord étonnée par la réaction de la jeune fille, la directrice resta la bouche ouverte une fraction de seconde puis se dépêcha de rattraper Hope dans le couloir.

Attends ! Hope ! Tu … tu ne comprends pas bien. Elle replaça ses lunettes sur son nez puis sourit.Ta mère … il semblerait qu'elle était ivre, elle a été placée en observation. Il semblerait également que ce ne soit pas la première fois que cela arrive et…

Ouais je suis au courant je vis avec elle coupa Hope et alors ?

Et alors on lui a retiré ta garde, tu vas être placé dans un foyer. Mlle Harrison t'attend dans le hall elle va t'y emmener après avoir été cherché tes affaires chez ta mère.

Hope se dirigea vers le hall et soupira en voyant Mlle Harrison, une grande fille maigre vêtue d'un tailleur gris souris. Ses cheveux étaient noués en un chignon ultra serré, elle se tenait debout toute raide, devant la porte du collège, les mains jointes, elle souriait chaleureusement a Hope.
Génial se dit celle-ci, je vais être enfermé dans une maison rempli de morveux tenu par Mlle-Sainte-Nitouche

14 Mars 2006 – 21h00 , Freddy's Bar, Los Angeles

Un double scotch
demanda Hope au barman, Freddy tout en s'asseyant sur un tabouret.

Freddy la toisa une seconde, Hope avait le regard vide de la quasi-totalité des clients qu'il servait dans son bar, généralement des mères de famille divorcés ou des chômeurs venait noyer leur chagrin ici mais Hope semblait beaucoup plus jeune que ceux qu'il avait l'habitude de voir.

Dure journée ? lui demanda –t-il en lui servant son verre.

Quoi ? Elle leva le regard vers lui,hmouais marmonna Hope. Elle détourna aussitôt le regard et commença à tripoter son verre pour lui montrer qu'elle n'avait aucune envie de discuter. Elle venait d'arriver a Los Angeles une demi-heure plus tôt et elle avait juste eut le temps de se trouver un motel, de déposer ses quelques affaires et de trouver ce bar miteux au coin de la rue.

Qu'est ce qui amène une si charmante jeune fille dans un des quartiers les plus mal famés de la cité des anges huh ?

Hope fixa le barman d'un regard plein de rage qui regretta fort de l'avoir décrite comme étant "charmante". Freddy frissonna déstabilisé par la hargne de Hope puis détala, feignant d'avoir à nettoyer une table situé a l'opposé de la jeune fille.

Hope but une gorgée de sa boisson, en réalité si elle n'avait pas répondu ce n'étais pas seulement parce qu'elle ne voulait pas parler mais c'était aussi qu'elle ne savait pas quoi lui répondre a cette question.

C'est vrai ça, qu'est ce que je fous la en fait ?"

Hope n'avait pas fait long feu au foyer de Mlle Harrison, elle fut six mois après y être rentré placée dans un centre pour délinquants juvéniles à cause de son comportement violent.
Elle fut extrêmement surveillée pendant les cinq années suivantes, elle n'était jamais seule, ses moindres faits et geste étaient constamment analysés et puis soudain lorsqu'elle eut atteint la majorité elle dut choisir entre reprendre une vie active sur le tas ou resté dans un foyer d'isolement.
Hope mourrait bien évidemment d'envie de retrouver sa liberté et choisit de s'en aller.
C'était il y a deux ans, depuis Hope est en cavale perpétuelle fuyant elle ne sait quoi.
En effet Hope n'avait a l'époque rien de bien grave à se reprocher, elle n'avait commis que des "petits" délits : pour survivre elle se devait de voler quelques produits dans les épiceries, parfois des sacs a mains de grands-mères. Il lui arrivait également de par son comportement violent d'être impliqué dans des bagarres plus ou moins grave mais rien ne l'obligeait à fuir ainsi ; Hope n'avait pas pu rester plus de deux semaines dans un endroit.

Hope aperçut la veste de Freddy derrière le comptoir. Elle jeta un coup d'œil a Freddy désormais occupé a régler l'antenne de sa minuscule TV, s'évertuant a lui donner des coups secs persuadé que l'image deviendrait nette. Hope en profita pour dérober la veste et partit discrètement tandis que Freddy s'énervait toujours sur sa télé.

De retour a l'hôtel, Hope s'assit sur son lit, fouilla dans les poches du manteau trouva une enveloppe et s'empressa de la déchiqueter.

Jackpot ! s'écria Hope en découvrant deux billets allers-retours Sydney/LA, je savais bien que cet abruti avait l'air bien trop heureux pour un gérant d'un bar comme celui-ci !

La jeune fille se leva et s'observa dans le miroir crasseux de sa chambre.

Bon et bien je crois qu'on est parti pour Sydney !

25 Mars 2006 01h30 - Dans une rue de Sydney

Hey Hope cria un type en courant vers la jeune fille. J'ai deux copains qui aimeraient bien te rencontrer si tu vois ce que je veux dire. Le type fit des gestes a la limite de l'obscène a l'intention de Hope pour lui faire comprendre ce qu'il voulait dire.

Nan Adrian pas ce soir, je suis crevé, je voudrais passer une soirée tranquille.

Hope avait rencontré Adrian dès son arrivé a Sydney il y a un mois, il était plutôt mignon mais avait un appétit sexuel démesuré. En plus de ça il ne cessait de la refiler à ses potes. D'ordinaire Hope acceptait parce qu'Adrian la logeait, et la nourrissait et puis aussi parce que même si elle ne se l'avouait pas, elle se sentait tellement seule que même ce genre de compagnie la satisfaisait.
Mais ce soir elle était vraiment épuisée et n'avait qu'une envie : dormir.

Adrian rit, lui fit face et mis ses deux mains sur les épaules frêles de Hope.

Chérie, c'était pas une question, les gars sont déjà la
En effet dès qu'il eut prononcé ses paroles deux gars plutôt costaud s'avancèrent en regardant Hope d'un air salace.

C'est quoi cette connerie s'indigna Hope en essayant de s'écarter d'Adrian, dégage.

Héhé doucement ma belle susurra Adrian, il resserra son étreinte, écrasant les épaules de Hope.

Adrian ! Non ! s'écria Hope tout en prenant doucement son pistolet tenu par sa ceinture.

Adrian commença à l'embrasser sous le regard des deux autres hommes quand soudain Hope lui donna un coup de pied droit dans les parties intimes puis braqua son flingue sur le jeune homme.

J'AI DIS NON PUTAIN ! hurla t-elle. Sous l'effet de la surprise Adrian ne pouvait plus bouger, ses deux amis étaient partaient en courant, il observait Hope qui tremblait, complètement hors d'elle, ses yeux étaient presque exorbités a cet instant elle ressemblait plus a un animal qu'a un humain.

Adrian pensa a fuir mais Hope était trop près de lui pour qu'il tente quoi que se soit.

Hope… ma belle, pose ce flingue… c'est pas pour toi ces jouets la !

AH OUAIS ? ESPECE D'ORDURE ! Tu rigole moins maintenant que c'est moi qui ai le pouvoir ! Tu trouves ça drôle de me refiler à tes vieux potes dégueulasses ?

N-non … Je le ferais plus c'est promis…

TA GUEULE.

Hope s'approcha du visage d'Adrian, elle effleura sa bouche avec le canon du pistolet quand elle entendit un cri derrière elle qui la fit sursauter, sous le coup de la surprise elle pressa la gâchette, le crâne d'Adrian explose sous le choc.
Sans réfléchir elle partit en courant, pendant une bonne vingtaine de minutes elle ne cessa de courir dans les rues de Sydney. Quand elle s'arrêta elle s'aperçut que ses cheveux étaient tout emmêlés et dégoulinant du sang d'Adrian, elle rentra dans des toilettes publics et mis sa tête sous le lavabo elle se lava les mains et sortit un papier froissé dans la poche de son jean. Il s'agissait du billet d'avion pour Los Angeles.

Il est temps que je rentre pensa Hope platement. Elle n'éprouvait pas de regret d'avoir tué cet homme seulement de la lassitude, elle avait toujours pensé que commettre un meurtre pour une personne normale (si on émet l'hypothèse qu'une personne normal peut commettre un meurtre..) devait accabler le meurtrier de culpabilité. Hope réalisa alors qu'elle n'était pas comme tout le monde, elle avait enlevé la vie et à vrai dire cela ne signifiait pas grand-chose pour elle. Cela lui était égal.

Et c'est avec cet état d'esprit qu'elle prit le vol avec l'Oceanic 815.



heart and mind
Je suis exécrable. Voila ce qui me vient en premier quand on me demande de me décrire, étrange huh ?Mais je l'assume tout a fait, et fait tout pour entretenir ce rôle. Non pas que se soit très difficile d'être mauvaise c'est même très facile, il me suffit juste d'être ... naturelle.
Je m'explique donc, je déteste les gens en général, j'envoie balader tous le monde sans-arrêt et je m'en contrefiche. Je suis grossière, égoïste, bornée, détestable et je le vaut bien. Je prend un malin plaisir à me moquer des gens que je n'aime pas et adore les voir dans un position de faiblesse parce que oui, j'aime me sentir supérieur, c'est d'ailleurs ce que les gens remarquent en me voyant pour la première fois c'est cette assurance qui me caractérise et qui, indéniablement me fait paraître au-dessus de tous le monde et qui agace forcément. Mais je suis comme ça moi, ce qui me plaît c'est irriter les gens, provoquer et je suis la reine pour provoquer. De par mon style vestimentaire jusqu'à mon attitude, tout à pour but de faire réagir les gens.
Je ne passe donc pas inaperçue, et je ne le veux surtout pas ! Vous l'aurez compris, je suis une vraie peste. Je hais les gens qui se veuillent généreux et attentionné. Peut-être parce que je ne comprend pas comment on peut se vouloir aussi dégoulinant d'amour, moi ça me dégoute.
Je suis aussi quelqu'un de très sauvage.. J'aime la violence. Peu importe a quel sujet je bouillonne de rage a l'intérieur de moi envers le monde extérieur car même si je donne l'impression de me contrôler parfaitement a l'intérieur de moi c'est un peu l'anarchie alors forcément a force de canaliser tous ça il y a des moments ou ça dérape!
Par exemple je déteste le contact physique avec quiconque alors dès même qu'on me frôle il m'arrive de friser l'hystérie. Oui, je peux paraître dérangée parfois, schizophrène, aliénée bref folle, ça dérange les gens et j'aime en jouée pour déstabilisé mon interlocuteur.
Je suis aussi et surtout la seule qui compte a mes yeux et ça depuis bien longtemps, oui je m'aime et alors, il y a bien de quoi non ?! Il fut un temps ou j'avais des amis mais ça me semble il y a une éternité et je me suis rendu compte que je n'avais en réalité besoin de personne mis a part moi; J'ai été tellement déçu par le passé que je ne tiens pas à m'attacher à nouveau pour me faire marcher dessus une nouvelle fois, j'ai beaucoup souffert et j'ai désormais décidée de ne me préoccuper plus que de moi même et prend un malin plaisir a voir les autres souffrir.
Je suis aussi très impulsive, disons que je suis une femme d'action alors réfléchir avant d'agir c'est pas vraiment mon truc ! Peu importe de quoi il s'agit je fonce tête baissé sans me poser une question. A quoi bon perdre son temps a réfléchir en temps de crise ? Bon bien sur c'est pas forcément l'idéal, une fois sur deux je fous tout en l'air a cause de mon impulisivté mais que voulez-vous? Je n'y peux rien !


Flashes before your eyes
descriptionunderconstruction



Test RP
underconstruction


Dernière édition par Hope a. Cohen le Sam 21 Aoû - 12:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 19 Aoû - 15:49
+1 in case Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 19 Aoû - 17:10
Hey bienvenue... merde j'ai pas de surnom pour l'instant! T'inquiète je t'en trouverais un pareille!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 19 Aoû - 18:25
Merci Sawyer : )

Okay j'attendrais pour mon surnom alors Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Lun 20 Sep - 6:31
Malgré mon retard, je te souhaite la bienvenue parmi nous Hope! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Ven 1 Oct - 22:10
Est-ce que cette fiche est toujours d'actualité ?

Si je n'ai aucun réponse d'ici demain soir, j'envoie aux archives.

Me MP pour la récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 14 Oct - 16:10
Oui toujours d'actualité je suis vraiment désolé j'ai complètement laissé tombé ma fiche : )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Jeu 14 Oct - 16:35
Rebonjour^^

Merci de nous avoir donné un signe de vie Laughing

tu comptes la finir, la recommencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Sam 16 Oct - 8:01
Je compte la finir, il me reste plus que la partie physique avant le test RP Smile
Je risque de mettre du temps par contre je vais tenter de prendre un peu de temps mercredi pour terminer tous ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   Sam 16 Oct - 9:11
D'accord, aucun soucis^^ bon courage !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: This is where I often drown, and sink and float and sink and float...   
Revenir en haut Aller en bas
 

This is where I often drown, and sink and float and sink and float...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-