Un peu d'animation [PV Akira]



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 Un peu d'animation [PV Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Un peu d'animation [PV Akira]   Ven 29 Oct - 21:25
Il était tôt ce matin là, et pourtant la chaleur commençait déjà à monter du sable de la plage. Allongé de tout son long, un labrador beige respirait langoureusement, berçé par le ressac de la mer. Celle-ci, en phase montante, approchait doucement son écume du chien allongé à chaque vague s'échouant.

Pris d'une soudaine envie, ou peut-être démangé par les grains collant à ses poils, Vince se leva, étira ses pattes avant en baîllant, la queue frétillante, puis s'élança de toute la puissance de ses pattes pour sauter dans l'onde salée dans une gerbe majestueuse. La langue pendante de bonheur, il tint la tête hors de l'eau tout en s'éloignant du rivage, ses poils à présent trempés flottant comme un rideau d'algues derrière lui.

Sans but précis, il éprouva son corps dans la mer, savourant la fraîcheur bienvenue de l'eau. Délaissant ses exercices, il se laissa flotter, les yeux fermés, et laissant de temps à autre échapper un gémissement de bien-être tandis que le courant le ramenait vers la plage. Il avait dégèrement dévié de l'endroit où il avait plongé, mais cela ne perturbait guère ses sens canins... Il reprit le contrôle de sa nage et prit cap sur la plage.

Un évènement imprévu le fit changer de stratégie : il aperçut des hommes aux épaules lestées de filets se diriger à l'opposé du campement, longeant la ligne de démarcation formée par les algues et coquillages laissés par le ressac. Infléchissant sa trajectoire, il les suivit avec un sourire tout en dents pointues jusqu'à ce que le trio s'arrête. Pas né de la dernière pluie, Vince sortit de l'eau à quelque distance afin de ne pas effrayer le poisson dans la zone de pêche, puis après s'être vigoureusement essoré dans une gerbe de gouttes d'eau que n'aurait pas renié un arroseur automatique, le labrador se dirigea d'une foulée joyeuse vers les hommes qui lançaient déjà les rets loin dans la mer.

Arrivant sur place, il aboya une seule fois fortement pour saluer les pêcheurs, puis s'installa sur le sable humide et dammé par l'incessant mouvement marin. Il ne lui restait plus qu'à être patient... Très patient... Vince laissa échapper un gémissement mi ennuyé, mi agaçé alors que les filets étaient, une fois de plus (une fois de trop pensa-t'il) remontés vides de l'ondée. En y regardant bien, il ne reconnut pas l'homme au visage légèrement jaunâtre et aux yeux tirés qui pêchait si bien. Il ne reconnut personne d'ailleurs.

Ce devait être les nouveaux arrivants accueillis par le groupe d'humains avec qui il vivait la plupart du temps... Faisant le deuil d'un poisson frais, Vince s'éloigna du piètre trio et repris le chemin du campement, s'arrêtant ça et là pour renifler un coquillage digne d'intérêt canin. Alors qu'il était à mi-chemin, il aperçut une silhouette qui se dirigeait sans sa direction. La distance se raccourcissant, il crut reconnaître le fameux pêcheur qui avait un talent certain pour remonter des filets pleins à craquer de poissons juteux. Tirant la langue et les babines s'étirant en un large sourire, Vince accéléra son trot pour le rejoindre et aboya joyeusement à son encontre. Trop tard, il se rendit compte qu'il s'était trompé de personne... Mais pourtant, le visage était similaire, avec le même teint et les yeux bridés. En chien poli, Vince ne lui fit pas l'affront de s'en aller comme un malpropre, et il leva le regard vers l'humain, toujours les babines souriantes et la queue frétillante en signe de bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'animation [PV Akira]   Sam 30 Oct - 3:44
Trois jours maintenant que cet avion s'était échoué sur la plage, il fallait faire quelque chose tout de même, oui il le fallait! Déjà il fallait prévenir les secours, mais comment fait-on sans téléphone ni internet? J'ai bien essayé la méthode de division pour tout le web, mais rien n'y a fait. Je me suis planté comme un gland de troisième zone qui aurait tenté de chiper un jeu protégé sur internet. Vous l'aurez compris! Mon talent est de pirater des ordinateurs, mais sans internet, comment fait-on? La réponse à la question était simple, mais je ne la connaissais guère encore, trop préoccupé par ces aménagements étranges. Un campement se tenait sur la plage et brandissait des tentes voisines comme dans les colonies de vacances françaises. Il était assez bizarre en effet qu'on se soit crashés là où un avion avait déjà percuté! Les secours n'avaient pas fait leur apparition, et selon ce que j'ai pu comprendre des conversations entre les passagers déjà présents, ils leur serait arrivé des mésaventures avec un espèce de monstre inimaginable.

Un monstre? Et puis quoi encore? Pourquoi pas un lama en plein Antarctique! Mais cela n'était pas de mon ressort, personnellement, je me fiche pas mal de ce qui a pu leur arriver et de toute façon, tout le monde croit que je ne les comprend pas. Que je ne parle pas leur langue, cela est à peu près vrai étant donné que je suis un fainéant de première pour savoir ce qu'ils se disent. Surement se disent-ils que je ne comprend rien parce que je n'ai pas encore prononcé le moindre mot français, et cela, je ne vais pas le contredire. Mais revenons en à mes soit disant occupations. Le matin s'était vite levé et m'avait sorti du sommeil avec un grand rayon de soleil en plein dans les yeux. Sympa les matins de cette île. Ce que j'aime dormir à la bonne étoile et non ce n'est pas ironique, l'air y est frais, le bruit inépuisable des vagues me relaxe, hé oui j'en ai bien besoin! Parce qu'avec tout ce que j'ai pu endurer déjà pendant ma période scolaire, le poids des parents qui me bassinaient à longueur de journée et ces ennuis avec la jolie prof, je stressais assez.

Mais par dessus tout, ce sont les repas que l'on doit se procurer par le biais de la nature qui sont meilleurs qu'une pizza. Banane, mangue, poisson et eau de pluie. Bien que je ne sais toujours pas comment manger une mangue! Si on pouvait avoir quelque chose sortant de la jungle, et si je n'avais pas à compter toutes les puces de sable que j'ai rencontré, alors cette île serait un véritable paradis. Malgré le fait que je m'y sente quand même à l'écart de tout. Enfin bref! Il fallait se rendre utile par ce temps humide mais chaud, et même si je n'avais pas envie de comprendre ce que disaient les gens m'entourant, j'accompagnais à la pêche une femme ainsi qu'un homme, tous deux asiatiques aussi mais plutôt de traits coréens. L'homme avait l'air d'avoir tenu un filet toute sa vie, tandis que sa femme paraissait avoir une envie de baignade soudaine. Je souriais à l'homme auquel je n'osais pas parler et imitais ses gestes jusqu'à ce qu'une boule de poil beige vienne se coller à mes jambes plongées dans l'eau, le pantalon relevé. Un chien? Je me retournais et balayais le bord de la jungle des yeux pour savoir d'où pouvait sortir ce chien... trempé. Que suis-je bête, il sortait surement de l'eau. Je me disais aussi que les filets étaient vides. On ne se demande plus pourquoi à présent. Je pensais à l'instant à une bêtise du genre "il aurait tout mangé?! Ou fait fuir?"

Je n'eus même pas le temps de contempler le reste du campement que je sentis des éclaboussures sur les jambes. Fronçant les sourcils, je regardais le chien qui avait l'air de s'ennuyer, et rien que de le voir bailler me donnait une profonde envie de rejoindre mon lit. Heureusement qu'il était calme même si les filets étaient vides. J'ai bien peur qu'on ne mange rien aujourd'hui... Je continue de regarder la bestiole que j'aurais fortement apprécié si elle n'avait pas fait son petit essorage sur mes jambes. Le chien s'en alla tandis que le coréen remontait une fois de plus le filet. Je me sentis lassé, il n'y avait rien eh bien tant pis, j'abandonne! Je lâchais mon filet et lui laissais à disposition puis m'en allais à mon tour, pour essayer une nouvelle manipulation informatique et tenter d'appeler du secours avant que la batterie de mon ordinateur le rende l'âme. Mais alors que je regagnais le campement, le chien revint vers moi en souriant, il m'appréciait parce que je l'avais laissé faire? Je me demandais bien à qui il pouvait appartenir.

- Hey! Le saluais-je en souriant à mon tour et approchant ma main de sa tête. Il... est où ton maitre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'animation [PV Akira]   Lun 1 Nov - 14:42
Assis devant l'humain, Vince analysa les différences qui lui permettraient de distinguer les deux humains :

Tout d'abord, il avait plus de poils sur la tête que l'autre qui portait ses poils à ras. Ensuite, l'autre était souvent accompagné de sa femelle, et celui-là était seul. Et enfin, il paraissait plus jeune, et également plus maigre que l'autre. Fier de ses talents de physionomiste, il élargit son sourire de satisfaction.

Le jeune homme ne paraissait pas hostile, et même semblait vouloir engager la conversation. Content qu'on s'occupe de lui, le labrador fit voler du sable derrière lui en battant furieusement de la queue. Alors que le Japonais tendait sa main vers l'animal, Vince avança lui aussi le museau et renifla la main tendue. Estimant ce geste amical, il glissa la tête en dessous et vint plaquer le haut du crâne contre la paume en quête de caresse. Il se laissa chouchouter quelques instants les yeux clignant d'aise.

Alors l'adolescent lui adressa la parole :

"- Hey! Il... est où ton maitre ?"

Le labrador leva ses yeux liquides vers lui, soupesant la question. Puis, il gémit doucement, se leva et se retourna face à l'océan, puis se rassit et tendit l'une de ses pattes avant vers la mer, comme s'il donnait la patte à quelqu'un. Il reposa sa patte et se remit face à Akira. Celui-ci put cependant remarquer que l'expression du chien s'était faite presque triste, et qu'il avait à présent les oreilles tombantes.

Le jeune homme reprit la route du campement, et Vince profita de cette diversion bienvenue pour s'extirper de souvenirs douloureux et le suivit en trottinant. Il n'avait pas encore eu l'occasion de faire connaissance avec les nouveaux habitants de l'île, et le suivre était une excellente façon de le connaître un peu mieux, voire même de s'en tirer avec une friandise... Il accéléra le pas et vint se mettre à la hauteur d'Akira, aboyant une fois joyeusement pour lui signifier qu'il l'accompagnait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un peu d'animation [PV Akira]   Mer 17 Nov - 3:13
Ce labrador a tour pour plaire à un mec pommé comme moi qui s'est échoué sur une île de barge. Il ne parle pas, alors pas besoin de réfléchir pour le comprendre, et il doit se dire la même chose que moi, quoique à l'évidence moi je parle... et lui il remue de la queue. Apparemment il était content que je me préoccupe de lui, je ne pouvais pas en dire autant de moi puisque moi aussi, personne ne s'occupait de moi, enfin c'est plutôt moi qui restais à l'écart, histoire de ne pas me mêler de ce qui ne me regarde pas. J'avais lâché précédemment le filet du coréen pour retourner au campement et voyais ce chien qui était revenu vers moi, je lui avait donc demandé où était son maitre mais ce n'est pas comme s'il allait me répondre hein..?! Je caressais l'animal vu qu'il avait mit sa tête sous ma main et m'accroupissais face à lui pour voir son regard qui sortait presque des larmes. Avais-je posé la mauvaise question? Il gémissait et s'asseyait face à l'eau pour lever la patte avant, comme s'il voulait me montrer quelque chose.

- Mhh? Quoi... Tu veux nager? Tu veux manger? Demandais-je avant de marquer une pause, je soupirais alors et me rendis à l'évidence désespéré. Je pige que dalle! Déjà que je comprend rien de que ce disent les autres, alors si toi aussi tu t'y mets...

Je me relevais et finis par regagner le camp, la boule de poil aussi beige que le sable me suivait en trottinant. Au moins je n'étais pas seul, c'était ce qui comptait, bien que je ne comptais pas m'attarder avec l'animal. Je préférais le rendre à son maitre et le cherchais. D'ailleurs, je m'arrêtas à une tente pour demander à qui était le chien, ... Comme s'ils le savaient, je suis bête, cette blonde était aussi dans le même avion que moi, comment aurait-elle pu savoir à qui il appartenait?

[Hj : Désolé c'est court, comme d'hab... --' Par contre, tu n'as pas le droit de faire les mouvements du personnage de ton partenaire... Je cite :
"Celui-ci put cependant remarquer que l'expression du chien s'était faite presque triste, et qu'il avait à présent les oreilles tombantes."
"Le jeune homme reprit la route du campement"]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu d'animation [PV Akira]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu d'animation [PV Akira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-