Hiro Kiritani



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 Hiro Kiritani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Hiro Kiritani   Dim 27 Fév - 0:43
MY NAME'S KIRITANI HIRO

        © akira
        âge : 22 ans
        date de naissance : 1982, 13 Février
        lieu de naissance : Osaka
        nationalité : Japonais
        emploi : Policier

        groupe : Secondaires
        situation amoureuse : Séparé
        célébrité sur l'avatar : Hiro Mizushima

WHAT HAPPENED, HAPPENED
⇒ Tout le monde a une vie, tout le monde a quelque chose à dire, et même tout le monde a une histoire aussi pourrie que la mienne, enfin non ça je crois pas... Mon histoire à moi? T'es vraiment sûr de vouloir la connaitre? Très bien accroches-toi bien à ton slip ou ce que tu as sous la main, car ça va pulser! Tu connais déjà ma date de naissance, mais tu ne sais pas ce qu'il s'y cache derrière... En effet j'ai un passé lourd et il commence dès ce moment, ou même avant. En 1980, mon père nommé Haruto, était un yakuza réputé sans scrupule, qui faisait des assez bonnes affaires autrefois. Ma mère Yaeko qu'il aimait avec tant de passions, restait inactive dans ces activités de clan, parce qu'elle ne s'intéressait pas du tout à ce petit monde, et de toute façon les femmes étaient considérées comme faibles face aux hommes lors des combats. Quoiqu'il en soit, ça n'a pas empêché leur mariage d'être superbe, enfin... à ce qu'a pu me raconter mon père! Hélas, en 1982, elle n'a pas survécu aux complications de ma venue au monde, les médecins avaient annoncé une hémorragie importante qui lui a coupé la vie comme un couple un fil. Cela rendait et rendra toujours triste mon père qui a cessé toutes ses activités de yakuza et quitté le clan duquel il appartenait, sans même leur expliquer ses raisons. Remarque, cela se comprend! Avoir un fils tout jeune, ainsi qu'une tombe sur laquelle veiller n'arrangeaient rien à ses activités. En 1983, il n'avait plus d'argent car il ne trouvait pas d'autres boulots... Enfin ça, c'est ce qu'il dit mais bon, connaissant ses manières de se comporter, je comprends parfaitement que personne n'ait jamais voulu l'embaucher! Alors il est retourné à Hokkaido chez ses parents pour demander d'être hébergé. Enfin bref, tout ça pour dire que je passais directement d'une grande ville à un petit village, en pleine cambrousse. Et puis j'ai grandis... bah quoi, tu veux te taper toute la vie de mon paternel? Quand même pas, j'imagine! En 1986, j'ai découvert quelques petits secrets sur mon père, certains étaient très gros quand même, cela dit, même si j'étais un gamin, je comprenais à peu près le pourquoi je ne pouvais jamais voir ma mère. Bah oui elle était morte... Triste vie! Et puis j'avais quoi, quatre ans? Les copains que j'avais à la récréation de l'école, avaient tous leur mère ou des grandes sœurs, et moi je n'avais que mon paternel! Avoues que tu ne sais pas de quoi je parle, en gros j'étais un peu comme un pauvre gosse qui n'avait qu'un seul parent, et qui n'avait ni frère ni sœur. Donc mise à part mes copains, je n'avais personne pour m'amuser. Hé ouais parce que le seul qui s'occupait de moi, excepté mes grands-parents, bossait dans les champs. Enfin bref, et si on avançait un peu? Parce qu'il n'y a rien d'intéressant à dire jusqu'à mes dix ans.

En 1992, j'ai trouvé le moyen et les raisons de me battre pour la première fois avec quelques petits camarades de classe. Tu es curieux toi, tu veux vraiment savoir les raisons? Hé bien c'est tout con, certains de mes copains avaient apprit le secret que je gardais : mon père autrefois était un yakuza. Mais seulement, ils se faisaient de préjugés et donc étaient venus dans l'espoir de m'insulter sans que je ne réagisse. Évidemment, je n'ai pas pu rester silencieux, donc déjà, le fait que mon père était un assassin, ça leur a valu quelques coups de poings dans la tronche! Je ne te parle pas du reste, sinon tu vas avoir peur toi aussi. Hélas, quand mon paternel fut contacté par la police et l'école, il s'est énervé. Mais c'est sur, comment on peut quitter le travail tranquillement, quand on sait que les flics t'attendent à l'école pour te parler de ton fils qui a été violent? Il a donc pété un plomb et m'a interdit de sortir après les cours, car il voulait que je bosse et non pas que je fasse des conneries. Donc j'ai suivis ses ordres à la lettre, je ne suis pas sortis afin de ne faire aucune conneries après les cours, mais j'en faisais pendant! Et vous pouvez y aller, les bagarres à la récrée, ça chauffait pas mal. Le pire c'est quelques années après, après le collège. Ne m'en voulez pas de sauter encore des années, mais lorsque la vie redevient aussi banale qu'une cafetière de basse qualité, il n'y a rien à raconter. Donc, on a déménagé une fois de plus pour retourner à la ville, car le paternel n'aimait pas la cambrousse finalement, il voulait un travail mieux que celui qu'il avait. Par conséquent, j'avais du mal à m'intégrer dans ma nouvelle vie, je restais calme, distant et froid envers mes camarades. Qui plus est, je n'arrivais pas à suivre les cours, puisque je m'y ennuyais et m'y endormais à chaque fois. En 1997, je m'inclinais devant mon père afin de m'excuser, et lui avouais peu après en me relevant, yeux dans les yeux, que j'avais effectivement envoyé un de mes camarades à l'hôpital, tout comme la rumeur le contait. Le pourquoi? Vous allez me dire, une bagarre c'est peu dire à coté des gens qui se font tuer ou je ne sais quoi d'autre, et pourtant, j'étais tellement dans un état de rage que même les professeurs avaient mangé des coups. Mais cette fois-ci je ne te dis pas la raison, tu dois certainement l'avoir deviné. Je voyais la honte que les yeux du paternel lançaient sur ma tête, et je compris alors que j'aurais plus qu'à : soit me trouver un nouveau lycée, soit devenir un salarié de troisième zone sans diplôme. J'ai préféré la première option, puisque j'avais été viré de mon premier lycée, je suis allé supplier la directrice d'un autre établissement, afin de me faire entrer. Elle a longuement hésité avant de me dire "ok!" comme ça, sans même me faire passer le concours d'entrée? Je n'eus même pas le temps de la remercier qu'elle imposa une condition : "Si tu fais la moindre erreur, la moindre bêtise, ou si tu salis l'image de l'établissement, je ferais en sorte que plus personne d'autre ne t'accorde une seconde chance." Sur ce coup là, j'admettais avoir une chance de cocu, mais je la trouvais bien stricte. Enfin bref, je suis entré dans ma nouvelle classe, et contrairement aux erreurs commises sur mon intégration auparavant, j'ai pu réussir cette fois-ci.

Ce fut en l'an 2000 que j'ai passé l'examen final de troisième au lycée, j'ai eu mon diplôme à la fin de l'année et l'ai brandit fièrement devant mon père. Je voyais alors que j'avais pu réussir à le rendre heureux, ne serait-ce qu'un instant, et cela me fit très plaisir! Et puis j'ai eu une idée! "Pourquoi pas devenir quelqu'un de vraiment respectable?" Pensais-je en regardant des crétins dans la rue qui se faisaient courir après par les flics, certainement pour une connerie qu'ils avaient fait. C'est ainsi que j'ai trouvé ma voix... J'ai posé ma candidature dans une école de police et en suis ressortis diplômé un an après. J'ai entre-temps rencontré une femme formidable pendant une soirée karaoke, la jolie brune était assez mignonne, je dois l'avouer. Elle s'appelait Yukino, et apparemment, j'ai réussi à combler son petit cœur et la faire devenir ma petite amie, juste en l'éloignant des verres d'alcool et des chanteurs bruyants. Nous avons fait connaissance devant le karaoke puis nous sommes revus par la suite. Bien sûr, nous n'en sommes pas restés là, puisque je l'aimais, qu'elle m'aimait, et que les choses ont avancé plus vite que je ne l'espérais. Dois-je vous faire un dessin? Nous avons couché ensemble! Par la suite, quelques semaines plus tard, elle m'a annoncé en me caressant le dos, qu'elle était enceinte. J'ai alors fais un bon, je n'y croyais pas et pourtant mon cœur battait la chamade, j'étais super heureux, car c'est la première chose de bien qui soit arrivé dans ma pitoyable vie. J'ai alors crié bonheur et l'ai fais emménagé chez moi, puisque j'avais un appartement en solitaire dans ma ville natale qui est Osaka. Hélas la grossesse était à risque et c'est sept mois après, le 23 Août 2001, que je découvris le visage d'un ange sortir du ventre de ma bien aimée, un tout petit chou sans cheveux, mais qui ressemblait fortement à ma princesse. C'était une fille et nous l'avons ensemble, nommé Kiritani Yasu, puisque nous prévoyions de nous marier.

Voilà comment se termine mon histoire. Pour le boulot, j'ai grimpé quelques grades entre 2002 et 2003, et aujourd'hui je pourchasse des criminels dans Tokyo. Nous sommes aujourd'hui en 2004 et j'ai reçu une promotion le 10 septembre, je suis devenu inspecteur, et la promotion consiste également à me faire traquer un escroc de la pire espèce dans la ville, hélas nous avons apprit qu'il faisait des affaires dans l'international et donc nous l'avons suivis en toute discrétion. Cependant ma jolie fiancée, avec qui je ne me suis pas encore marié, puisque c'est pour bientôt, a refusé que je m'éloigne d'elle et de ma fille également. Je lui ai alors expliqué la situation, je lui ai répété maintes et maintes fois que je ne pouvais partir avec elle, et pourtant elle a trouvé la solution : prendre un billet pour elle et ma puce, sans qu'on sache que j'étais avec elles. C'est alors le 22 septembre 2004 que je pris l'avion, Départ de Osaka à destination de Sydney, en Australie. Mais je remarquais que le criminel ne faisait aucun esclandre et qu'il restait discret, comme s'il n'avait rien à se reprocher. Alors lorsque l'avion a atterrit à Sydney, nous avons tenté de le coincer à l'aéroport, mais il s'est enfuit dans une file d'attente pour prendre un autre avion. Nous n'avons pas été d'une grande efficacité je dois dire, puisque nous avons pris avec les collègues un billet d'avion, tout comme lui. Et ma femme m'a suivit aussi bien sûr, sauf que ça, je ne le savais pas au départ. L'avion Océanic AirLines a alors décollé pour Los Angeles, aux States. Le plus bizarre c'est que nous ayons pu garder notre anonymat, malgré que nous étions armés, je suppose que l'homme que nous pourchassions s'était mit à courir dans l'aéroport juste parce que son autre vol allait bientôt partir. Oui c'était la réponse la plus logique. Hélas, je remarquais en allant aux toilettes que ma chérie était là avec mon petit poussin, je suis alors retourné vers elles et leur ait fais un bisou. Je n'imaginais pas une seule seconde qu'elle ait pu faire tout cela pour moi, était-ce l'amour? La peur d'un abandon, ou bien tout simplement la crainte qu'il m'arrive quelque chose? Allez savoir! Nous avons put discuter un peu, juste avant que l'avion ne se mette à dérailler, on m'a dit de m'asseoir à coté d'elles et d'attacher ma ceinture, ce que j'ai fais sans la moindre hésitation. Puis les valises nous sont tombé dessus, je ne te cache pas que je me suis bien fais assommer! À mon réveil, j'étais assis sur le même siège qui n'avait pas bougé, les gens à l'intérieur de l'appareil ne bougeaient plus et les lumières clignotaient, comme si elles venaient de subir un court-circuit. Quant à ma fille, elle avait disparu, au contraire de ma fiancée que j'ai eus peine à regarder. La pauvre avait subit un tel choc qu'elle n'avait pu survivre. Je suis alors sortis en trombe de l'avion, puisque je remarquais qu'il ne volait plus, et les larmes aux yeux je me suis mis à hurler le nom de ma petite fille chérie... Et c'est là que j'ai remarqué les environs... Du sable, des arbres, de l'eau, et le reste de l'avion crashé! Bordel! Mais c'est quoi cet enfer?! Je n'étais pas blessé non, mais je voyais des gens qui l'étaient, au fur et à mesure que je marchais à coté d'eux, en pleurant persuadé que ma fille était morte elle aussi. Cela dit, c'est en m'approchant d'une femme que je vis deux petites jambes cachées derrière les siennes. Yasu était là, devant moi, elle pleurait et se cachait derrière la femme qui hurlait le nom d'une personne, Hiro, mais c'est moi... Je suis allé vers elle en me présentant et ma fille m'a reconnu tout de suite. Je l'ai pris dans mes bras et la serrais comme un fou. J'étais triste et heureux en même temps de l'avoir retrouvé, et d'avoir perdu ma bien aimée.


HEARTS AND MINDS
⇒ Toi tu poses trop de questions! Mon caractère? Comment je suis? Mais ça ne te regarde pas! Enfin... Si un peu quand même... Bon d'accord! Mais je te préviens tu ne vas pas apprécier!

Mes bons jours :
Joyeux ▬ Aimable ▬ Taquin ▬ Joueur ▬ Gentil ▬ Protecteur ▬ Attentionné

Joyeux. Il m'arrive d'avoir de bons jours, où il m'arrive d'être joyeux et où je deviens tout simplement sympathique. Bon vas pas t'emballer non plus, je suis simplement comme le soleil, quand il pleut je ne montre pas mon sourire! Pourquoi? Parce que ça caille quand il flotte!
Aimable : Cela s'accompagne de mes bons jours! Quand je suis de bon poil, je peux tout faire pour une personne si on me le demande, excepté coucher avec elle juste parce qu'elle en aura eu envie.
Taquin. Il faut bien s'amuser de temps en temps! Et moi j'aime taquiner les gens, tout comme les faire chier, cela dépend du degré de ma taquinerie. Je peux simplement passer d'une frappe gentille sur les fesses à une grosse vanne pourrie que j'aurais décidé de lancer tout simplement pour te voir grogner.
Joueur. J'aime m'amuser, surtout avec ma fille, bon même si jouer aux poupées ça me branche pas! Mais j'aime également jouer à des choses pour passer le temps, aux cartes par exemple. Et généralement je déteste perdre, alors ne le dis à personne, mais j'aime bien tricher. J'aime aussi aller me baigner et faire des activités diverses, tout dépend simplement de comment je me fais chier et que j'aurais envie de m'occuper.
Gentil. C'est à prononcer vite, mais alors très très rapidement... Presque aussi vite que je cours! Pourquoi demandes-tu? Bon d'accord je le suis un tout petit peu, d'ailleurs il y a pratiquement que ma fille qui voit ce petit coté. Hélas la gentillesse ne prend pas une grande place dans mon vocabulaire. Bah ouais je peux être sympa, mais si tu t'es foutu tout seul dans la merde, viens pas pleurer pour que je t'aide. Excepté si t'es pourchassé par un type qui voudra ta peau.
Protecteur. Justement j'allais l'énumérer, ma fille est la plus belle chose qui soit arrivé dans ma vie, j'y suis très-trop attaché pour m'en séparer. Je suis donc trop protecteur avec elle. Si il lui arrive un truc, c'est certain que je ne pardonnerais pas la personne qui lui a fait du mal, même si c'est moi! Quitte à retirer ma chemise et me salir les mains sur ton visage.
Attentionné. L'attention veut également dire prudent. J'aime écouter les jeunes femmes me draguer et raconter leurs petites aventures, cela me prend tout de même quatre-vingt pour-cent de mon attention envers elle. En revanche si c'est un mec qui raconte sa vie et ses petits malheurs, je me barre discrètement, d'un air de dire qu'il ne m'intéresse pas.

Mes mauvais jours :
Impulsif ▬ Mystérieux ▬ Violent ▬ Maladroit ▬ Pervers ▬ Bavard ▬ Têtu

Impulsif. Je veux surtout parler de mon flingue pour ça... Hé oui je suis armé! Mais pour une bonne raison : je suis flic. Enfin bref, je suis surtout impulsif sur la gâchette, si tu m'échauffes les oreilles avec tes "j'ai rien fais" c'est sur que j'hésiterais pas à tirer dans le sol, ou sur toi! Mais en ce qui concerne les décisions, ça me prend nécessairement un coup de réflexion avant de d'agir sur elles.
Mystérieux. En ce qui concerne mon passé, je préfère tout bonnement ne pas en parler, ou comment dire, je reste silencieux sur celui-ci. Non pas que j'en ai honte, après tout, on s'en fout c'est du passé! Mais juste que je n'aime pas en parler et si tu m'échauffes là-dessus, tu risques soit de te prendre un joli vent, soit encore de te prendre une vanne à deux balles.
Violent. Ce n'est pas pour rien que j'ai fais du karaté. Si je m'y suis initié, c'est parce que j'avais cette petite flamme en moi qui me disait "défonces-le" à chaque coin de rue. Mais je me suis calmé, aujourd'hui je suis "violent quand il faut" et surtout si cela concerne ma fille. Elle est malade : le médecin prend une tarte. On la kidnappe : je tue le mec qui a fait ça. On la frappe : je défigure celui qui a fait le coup. Mais autrement, j'aime aussi protéger les autres personnes qui me sont proches.
Maladroit. Ah ça les bourdes, il m'arrive d'en faire! Quoi, tu crois que je dis ça juste pour faire joli? Tu verras que je ne le dis pas au hasard, je fais pratiquement une boulette minimum par jour, si ce n'est plus d'une lorsqu'on me déconcentre. Tu verras quand tu te ramasseras une bouteille d'eau gentiment lancée... sur la tête.
Pervers. Hehehe! Tu croyais quand même pas que j'étais un saint? Désolé de te décevoir, je suis tout sauf un homme qui prie tous les soirs... Enfin si, il m'arrive de bénir dans mes pensées, le mec qui a inventé les magasines et films pornos! Bien que je ne le sois pas toute la journée, quand je suis seul et que je n'ai rien à faire, je vais m'occuper dans mon petit paradis de magasines. Et gare à celui qui vient m'embêter!
Bavard. Bien que je n'aime pas parler de mon passé, j'adore discuter, un peu comme une gonzesse lorsqu'elle raconte sa vie, sauf que je le suis dans le but de faire connaissance! Bah quoi tu me crois pas? Bon d'accord, bah tu viendras vérifier par toi-même alors.
Têtu. Si je prends une décision, elle m'appartient, personne d'autre ne me contredira! Évidemment, si ma décision me mène sur une fausse piste comme par exemple dans le boulot de flic, lorsqu'on fait des plans d'attaque, si le A que j'ai choisi n'est pas bon, j'opte pour ton plan B et il a intérêt d'être bon. Autrement, j'aime avoir aussi le dernier mot, moi on ne me fait pas le coup du "j'ai raison" féminin qui risque fort de m'énerver. Je prouverais alors que j'ai raison, quitte à grimper dans les arbres ou à parier dessus.


FLASHES BEFORE YOUR EYES
⇒ Si mon apparence concorde avec mon caractère? T'en as de bonnes! C'est sur que je ne vais pas avoir un caractère de petite minette avec un physique comme le mien, encore que, cela reste à voir et donc... Je te laisse en juger par toi même!

Je mesure 1m80 pour 65kg, tu te demandes peut-être ce que ça donne en réel, ou bien sur une photo? Je suis tout simplement svelte et très grand, tu parles avec ce que je mange, en plus, étant donné que je suis japonais, ça a tendance à me faire défaut pour quelques filles, certains japonais sont des nains comparés à moi! Hé oui... Et pour la nourriture, te demandes quel régime je fais? Non je ne fais aucun régime, mais il faut dire qu'avec les fruits secs et autres cochonneries que je mange, c'est sûr que je ne prends pas de poids! Enfin bref! Je suis châtain foncé, mes yeux sont de la même couleur, j'ai des sourcils ni trop fins ni trop épais, un nez bien arrondit mais pas trop, et une bouche qui en a embrassé plus d'une... Non je blague! Mon visage est mignon il faut l'avouer puisque je n'ai aucune imperfection ou presque, et surtout grâce à ses traits fins. Pour finir, je suis bronzé, j'ai un corps ni trop peu, ni trop musclé avec cela, puisque je fais régulièrement du sport et donc ça paye bien. Pour le reste, je te laisse deviner d'accord? Bon sauf un petit détail, j'ai du poil aux pattes, mais pas trop, bah oui, ça serait bête que je sois poilu comme un singe, et non je ne me rase pas!



© akira
YEAH, IT'S AKIRA
que penses-tu du forum ? Halala, si je devais à chaque fois le dire hein, on aurait pas fini, bien que je vais pas me gêner! J'aime tout simplement ce forum!
ou as-tu découvert le forum ? Tu crois qu'en un an ou plus, j'ai eu le temps de mémoriser ça? xD Bon d'accord, je crois que c'était sur Google... XD
niveau de rp ? Entre 20 mini ~ et 80 mini max ~ et 162 maxi max! Si je décide de vous pondre un pavé à l'œuf! =D
activité sur le forum ? Tu me connais, plus active que moi ça existe pas!
multicomptes ? Dans vos rêves, xD une personnalité ça me suffit assez! xD
code du règlement : OK.


Dernière édition par Hiro Kiritani le Mar 15 Mar - 19:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   Dim 27 Fév - 11:49
Bienvenue jeune asiatique ! Laughing
Pas besoin du test je connais ton niveau, j'ai plus qu'à te valider. (:



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   Sam 5 Mar - 15:54
Coucou! Ça y est Jack, je crois que tu peux me valider, enfin ça la décision te revient! J'ai finis ma fiche!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   Sam 5 Mar - 17:22
Bien sûr que je te valide jeune indigène ! Razz
Toujours aussi pervers cet asiatique vois-je :316776:



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   Sam 5 Mar - 17:23
Hahaha! Mais ce n'est pas le même ^^ en plus il a une fille cette fois-ci. =P
Merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   Sam 5 Mar - 17:40
Pauvres enfants... Razz



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   Sam 5 Mar - 17:41
Répètes un peu si tu l'oses toubib... *prépare son flingue* Bon je vais faire mes fiches, tu peux virer celles de Akira please?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hiro Kiritani   
Revenir en haut Aller en bas
 

Hiro Kiritani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-