CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Lun 28 Fév - 12:52
Claire Littleton

        © Aqualune
        âge : 21 ans
        date de naissance : 27 octobre 1982
        lieu de naissance : Sydney, New South Wales, Australia
        nationalité : australienne
        emploi : serveuse au Fish&Fry

        groupe : Secondaires.
        situation amoureuse : Célibataire.
        célébrité sur l'avatar :Emilie de Ravin

WHAT HAPPENED, HAPPENED
Citation :
CLAIRE - I don't, I don't know how fast I was driving. Why are you even asking me these questions?!
BARNES - These questions are standard procedure when there's a fatality.
CLAIRE - My mother is in surgery, she's not dead.
BARNES - Right. So she is.
CLAIRE - This is not my fault.
BARNES - Didn't say it was. Good day Miss Littleton.
"Passez une bonne journée". Quel con! Claire était encore sous le choc. Quelques minutes plus tôt, la jeune australienne alors âgée de dix-sept ans fonçait dans un poteau en tentant d'éviter un camion. Le choc avait éjecté sa mère à l'extérieur de l'habitacle. De son côté, elle s'en sortait plutôt bien, physiquement du moins. Depuis qu'elle avait vu sa mère allongée sur le bitume, elle culpabilisait terriblement. Leurs relations étaient houleuses et elles avaient d'ailleurs passé l'intégralité de leur dernier trajet en voiture à se disputer violemment. Toutefois, malgré son attitude rebelle et les insultes qui pouvaient sortir de sa bouche, Claire tenait énormément à sa mère. Carole Littleton l'avait élevée seule depuis la disparition de son père, survenue alors qu'elle n'avait que deux ans. Elles étaient donc extrêmement fusionnelles et les conflits qui secouaient leurs rapports n'en étaient que plus intenses. Lorsqu'elle vit sa mère dans le coma, branchée à une multitude de câbles, son cœur se souleva. Un chirurgien lui avoua qu'elle pourrait rester dans cet état pendant plusieurs mois, voire années. Claire absorbait ces informations sans véritablement les assimiler. Une donnée parvint toutefois à l'intriguer: un généreux anonyme se serait engagé à payer tous les frais médicaux engendrés par l'hospitalisation de Carole. Or, Claire n'avait aucune idée de qui cette personne pouvait bien être.


Citation :
CLAIRE - Just stop it! You are the one paying the bills? Are you the one taking care of all this?
CHRISTIAN - Yes.
CLAIRE - Then who are you?
CHRISTIAN - I'm your father, Claire.
Claire était stupéfaite et bouleversée. En interrompant la dispute qui venait d'éclater entre sa tante Lindsey et le mystérieux médecin américain autour du lit de sa mère, la jeune fille ne s'attendait pas à devoir faire face à une telle révélation. Elle qui était persuadée depuis toujours que son père était mort il y a quinze ans et qui avait fini par se faire à cette idée voyait toutes ses certitudes voler en éclat. Ce père n'avait jamais fait partie de sa vie et elle ne conservait aucun souvenir de lui, à l'exception d'un air enfantin qu'il lui chantait quand elle était petite. Face à cet homme, coincée dans ce simulacre de réunion de famille, Claire ne savait absolument pas comment réagir. Quelques jours plus tard, Christian fit irruption dans le salon de tatoo&piercing dans lequel elle travaillait et il réussit à la convaincre d'aller prendre un café avec lui. La jeune fille apprit qu'elle était le fruit d'un flirt mais que son père n'avait pas fui de son propre chef pour autant à l'annonce de la grossesse. Au contraire, c'est Carole qui, ne supportant pas le fait qu'il ait une seconde famille à L.A, l'aurait prié de ne plus revenir voir sa fille, probablement sous l'influence de Lindsey qui était loin de le porter dans son cœur. La discussion tourna au vinaigre lorsque Christian évoqua l'idée d'écourter la vie de Carole. Claire se mit en colère et partit sans même avoir pris connaissance du nom de son père.


Citation :
CLAIRE - ... they’re pink.
THOMAS - These two lines? Okay, first of all, these tests are not always accurate.
CLAIRE - Thomas...
THOMAS - No, no, no, you know, my uncle thought he had testicular cancer, you remember that?!
CLAIRE - He did! He’s dead! (...)
Claire restait plantée sur place, son bâton en plastique à la main et l'esprit torturé par la sérieuse impression de s'être mise dans une situation dont elle ne pourrait échapper. Elle était enceinte, il n'y avait aucun doute possible. La montée d'adrénaline laissa place aux sueurs froides. Tremblante, Claire se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir faire alors qu'à chaque seconde, l'embryon qui habitait son utérus croissait. La machine était en marche. Thomas tenta de lui faire avaler que tout irait bien. Ses yeux jouaient une comédie à laquelle la jeune femme ne croyait pas. Il émit soudain la possibilité de garder l'enfant. "On pourrait le faire". Après avoir rejeté en bloc cette perspective, Claire revint sur cette idée. Après tout, Thomas était un mec bien. On pourrait le faire.


Citation :
MALKIN - I'm sorry, hum, I can't. I can't.
CLAIRE - what.. what where you gonna.. what did you see?
MALKIN - I’m not doing this reading.
CLAIRE - No, you.. you were gonna say something.
MALKIN - You have to leave. Now. Thank's, thank's very much.
RACHEL - What a freak.
Claire ne tarda pas à quitter la demeure du voyant qu'elle venait de consulter. Elle qui croyait passer un moment amusant avait été dépassée par les événements. La consultation semblait pourtant aux premiers abords prometteuse. Il l'avait même impressionnée en devinant qu'elle était enceinte. Toutefois, il avait rapidement complètement pété les plombs avant d'abréger la séance. Stupéfaite, la jeune femme préféra ne pas s'attarder sur place et déguerpir au plus vite du domicile de ce cinglé.


Citation :
CLAIRE - What? I didn’t eat all the chips, there’s another bag.
THOMAS - Claire... I can't do this.
CLAIRE - Do what? Did you have a bad day?
THOMAS - ... this isn't working. Come on, you knew that.
CLAIRE - I what? Just so I'm not overreacting here, you're breaking up with me?
Claire fixa le jeune homme pendant de longues secondes, abasourdie. Une fois la situation éclaircie, la jeune femme se décomposa. Thomas était en train de rompre avec elle. Claire se sentait terriblement stupide de s'être laissée bercer par de si douces illusions pendant trois mois et d'avoir en premier lieu laissé les discours sans fondements de son désormais ex la convaincre qu'ils pourraient former une famille, que tout irait bien. S'en suivit une houleuse dispute. Elle le traita de bâtard, il l'accusa d'avoir fait exprès de tomber enceinte. Claire oscillait entre colère et déni. Il ne pouvait pas la laisser seule, il n'avait pas le droit. Et pourtant. Thomas attrapa ses clés de voiture et claqua la porte derrière lui, laissant de l'autre côté la jeune femme sous le choc au milieu de son appartement dont le silence n'était désormais dérangé que par ses sanglots.


Citation :
CLAIRE - I can’t raise this child by myself.
MALKIN - YOU HAVE TO LISTEN TO ME
CLAIRE - Okay, thanks for your time-- and my money back.
MALKIN - Ms. Littleton, please! The baby needs your protection -- Ms Littleton, PLEASE!
Claire se demandait encore parfois pourquoi elle avait pris la décision de frapper à nouveau à la porte du voyant dont l'attitude l'avait tant interpellée quelques mois auparavant. Sa rupture avec Thomas l'avait réellement anéantie et elle ne savait absolument plus quoi faire. Elle avait besoin de réponses et elle avait cru l'espace d'un instant qu'il pourrait lui en apporter. C'est donc désespérée que la jolie blonde était allée quémander une nouvelle consultation avec Malkin et là, sur le pas de sa porte et sous ses vociférations, elle regrettait sérieusement d'avoir eu une telle idée. La séance qui avait pourtant plutôt bien commencée avait effectivement vite mal tourné. Le voyant s'était soudain mis à la mettre en garde, allant jusqu'à la menacer. Son bébé serait entouré par le danger et ne pourrait être heureux que si elle l'élevait elle-même. Il avait l'air d'y croire et lui avait même rendu son argent pour lui prouver sa bonne foi. Effrayée, la jeune australienne avait préféré fuir au plus vite. Ce qu'elle ignorait à ce moment là, c'est que Malkin trouverait le moyen de la contacter et se mettrait à la harceler par téléphone.


Citation :
CLAIRE - There's umm, something I have to tell you, Mom, something I should have told you a long time ago. I'm pregnant. I err, I'm giving it away, it's for the best. I wish—I don't know how you did it... raising me alone? It must have been so hard. And I was just awful, awful... so horrible to you. I'm so sorry, Mom. I'm so sorry. I'm so sorry for all the awful things I said to you in the car; that I hated you; and that I wished you weren't my mother; and I wished you were dead. It's all my fault, the accident and everything. I'm so sorry, mom. I'm so sorry. I'm so sorry. I'll see you soon, okay?
La jeune femme était en larmes mais elle se sentait soulagée d'un poids. Bien qu'elle n'ait aucune certitude que sa mère puisse l'entendre, elle avait la ferme impression que le message était passé. A vrai dire, Claire ne prêtait plus aucune attention au bruit régulier du respirateur, aux valeurs affichées sur le scope ou aux alarmes de la pompe depuis bien longtemps. Elle avait tendance à oublier l'inconscience de sa mère. Ses monologues étaient devenus la routine d'une relation qui paradoxalement n'avait jamais été aussi sincère et sereine. Depuis qu'elle était enceinte, sa mère troublait toutefois souvent ses pensées et la jeune femme avait en quelque sorte besoin de partager ce qu'elle vivait avec elle, à défaut de pouvoir obtenir son consentement concernant l'adoption.

Sa conscience soulagée, Claire était prête à franchir le pas. C'est ainsi qu'après une courte nuit dérangée par un énième appel du voyant qui avait à peine eu le temps d'évoquer le fait qu'il avait une offre à lui faire avant qu'elle ne lui raccroche au nez, elle se rendit à un rendez-vous chez un homme de loi afin d'officialiser l'adoption. Au moment de signer les papiers, aucune encre ne daigna sortir du premier stylo. Ni du deuxième. Signe du destin ou coïncidence, cela suffit à distiller le doute dans l'esprit de la belle australienne et alors qu'elle s'apprêtait à tester le stylo que lui tendait femme qui souhaitait adopter son bébé, elle quitta précipitamment la salle.


Citation :
CLAIRE - I can’t go tomorrow, I have to get my..
MALKIN - It has to be this flight. It can’t be any other. They’re already scheduled to meet you when you arrive. Flight 815. Flight 815.
Claire fixa le voyant, sceptique. Cet homme était l'incarnation du bizarre et face à lui, elle se demandait à chaque instant si elle n'avait pas à faire à un psychotique. La jeune femme avait débarqué chez Malkin pour écouter sa fameuse offre et s'était retrouvée devant six mille dollars australiens en cash dans une enveloppe. Le voyant aurait trouvé deux charmants californiens prêts à adopter son bébé et lui proposait de prendre le premier avion pour aller accoucher sur place. Il lui assurait une rémunération conséquente, ce que contenait l'enveloppe avant le départ et la même somme à l'arrivée. Claire trouvait cette affaire sacrément louche. Cela faisait des mois qu'il la harcelait pour qu'elle élève son enfant elle-même et maintenant, il la poussait traverser le pacifique pour le confier à un couple d'inconnus sous prétexte que ses visions le désignait comme convenable. Cela n'avait aucun sens. Toutefois, la jeune femme était décidée depuis un bon moment à faire adopter son bébé et même si elle avait l'espace de quelques heures failli revenir sur sa décision, confier son enfant était l'option la plus censée. C'est ainsi que le 22 septembre 2004, la jeune australienne se présenta à l'embarquement du vol 815 de la compagnie Oceanic Airlines. La suite, vous la connaissez.


HEARTS AND MINDS

Aux premiers abords, Claire apparaît comme une jeune femme plutôt calme, réservée et sympathique. Elle n'est pas du genre à se mettre délibérément en avant et laisse planer un certain mystère autour de sa personnalité et de son passé de peur de voir rejaillir à la surface certains souvenirs et sentiments qu'elle préfère voir rester enfouis. Toutefois, elle n'en a pas moins un fort caractère et elle n'hésite pas à le faire savoir quand quelque chose la choque ou la dérange. Les événements qui ont marqué sa vie l'ont façonnée et rendue plutôt mature et responsable pour son jeune âge et il va sans dire que sa grossesse n'a fait qu'accentuer ce trait de caractère. Battante et courageuse dans l'âme, elle souffre parfois d'être considérée comme un incubateur sur pattes à protéger à tout prix et de ne pas pouvoir davantage apporter son aide et prouver sa valeur sur l'île. Elle tente toutefois d'apporter sa contribution dès qu'elle le peut. Le fait d'avoir côtoyé la perspective de la mort de sa mère pendant de longues années lui a fait réaliser la valeur de la vie et l'a probablement rendue plus optimiste qu'auparavant ce qui lui permet de relativiser la situation dans laquelle elle se trouve. Souriante et amicale, elle donne relativement rapidement son amitié aux personnes qui l'entourent et s'efforce d'égayer le quotidien de ces derniers. Elle n'accorde toutefois pas sa confiance gratuitement et peut montrer un visage bien moins sympathique à ceux qui la trahissent.


FLASHES BEFORE YOUR EYES

Miss Littleton est ce qu'on peut appeler une jolie jeune femme. Plutôt petite et fine, son allure de base est dynamique et élancée. Enceinte et quasiment à terme, elle se voit toutefois dotée d'un gros ventre arrondi qui la contraint à modifier sa posture et sa façon de se mouvoir. Les traits de son visage sont fins et trahissent ses origines australiennes. Sa peau est claire et s'accorde très bien avec ses magnifiques yeux d'un bleu rare et ses longs cheveux blonds. Sur le plan vestimentaire, elle se contente la plupart du temps d'un jean ou d'un pantalon en toile et d'un t-shirt.

TEST RP - FOR YOUR VALIDATION

Le soleil amorçait doucement sa descente depuis le zénith et je me laissais caresser par les rayons brûlants qui assommaient ma peau. Les yeux clos, allongée sur le sable chaud, je me délectais de quelque chose dont je n'avais pas profité depuis fort longtemps: le calme. Le silence environnant n'était rompu que par le bruit des vagues qui venaient s'écraser sur le sable clair et le murmure du léger vent qui s'était tout juste levé et qui tentait de se frayer un chemin à travers les branches des arbres bordant la plage. Je tentais de vider mon esprit et de me concentrer uniquement sur ce que je ressentais. Toutefois, l'agitation de ces derniers jours avaient semé un tel trouble dans mes pensées que m'astreindre à la sérénité représentait un exercice difficile.

J'avais passé un début de journée éprouvant. Le contraste climatique entre Sydney et cet endroit perdu était difficile à supporter et ce d'autant plus que j'étais enceinte jusqu'aux dents. Ainsi, la chaleur assommante qui plongeait l'île dans une torpeur moite depuis les premières heures du jour rendait chacun de mes mouvements encore plus laborieux. La température n'était toutefois pas l'unique désagrément qui me tourmentait. Depuis que j'avais débarqué sur cette île, on n'avait de cesse de se préoccuper de moi mais, paradoxalement, on me fuyait. Ma situation effrayait, je représentais une bombe à retardement menaçant d'exploser à tout moment. A défaut de venir directement m'adresser la parole, les rescapés ne pouvaient s'empêcher de bavasser à mon sujet. Or, j'en avais assez d'être l'attraction du campement et les regards de travers soi-disant discrets qu'on me lançait commençaient à m'énerver. Ainsi, j'avais ressenti le besoin de s'isoler pendant quelques heures. J'avais donc remonté la plage sur quelques centaines de mètres avant de m'installer sous le soleil du Pacifique.

Je me tenais debout devant mon miroir. Un air connu de Portishead résonnait dans la pièce. Je portais une magnifique robe de soirée noire moulant à peine mon ventre plat et tentais d'accrocher une boucle d'oreille légèrement récalcitrante. Soudain, un homme charmant surgit derrière moi. Je sursautai, lâchant mon bijou qui tomba sur le sol. L'inconnu sortit sa main de derrière son dos et dégaina un pot de beurre de cacahuètes. Alors que, l'eau à la bouche, je m'apprêtais à le saisir, un cri strident sortit de la bouche de l'homme. "A l'aide!". Je me réveillai en sursaut.

Je me relevai promptement et scrutai les alentours à la recherche de l'origine de l'appel à l'aide. J'aperçus soudain des bras se balançant au milieu des vaguelettes, à quelques dizaines de mètres du rivage. Quelqu'un était en train de se noyer. Je ne pouvais distinguer de qui il s'agissait mais je ressentais l'urgence de la situation. Or, j'étais la seule personne à proximité. J'étais désemparée. Je ne me sentais guère capable de lui porter secours alors que ma condition m'empêchait déjà d'accomplir quelques gestes simples du quotidien. Je me tournai vers le campement et me mis à hurler dans l'espoir que quelqu'un puisse m'entendre malgré la distance.

CLAIRE - A L'AIDE!!

Aucune réaction visible. Je tournai mon visage vers l'océan. Rien à l'horizon. Le noyé se trouvait probablement déjà sous la surface. Je n'avais pas le choix, une personne allait mourir sous mes yeux si je n'agissais pas. Je ne pouvais me résoudre à l'accepter. J'avais déjà gâché la vie d'assez d'humains sur cette terre. J'ôtai mon pantalon à la hâte et me précipitai vers l'océan. Progressant dans l'étendue aquatique, je tentais de retrouver la trace de la victime. Soudain, alors que commençais à perdre pied, je sentis une main frôler ma jambe et manquai de peu la crise cardiaque. Je saisis la personne par le bras et la hissai hors de l'eau. Il s'agissait d'un gamin. Il n'avait pas l'air au meilleur de sa forme mais il était conscient et n'avait pas respiré d'eau. Je l'aidai à regagner le rivage et l'assis sur le sable. Il avait l'air terrorisé.

CLAIRE - Tout va bien, t'es sur la terre ferme maintenant. Ça va aller.

Je tentais de réconforter le garçon tout en reprenant mon souffle. Il devait être sous le choc. Aucun mot ne parvenait d'ailleurs à sortir de sa bouche. Il semblait toutefois ne pas être gravement affecté sur le plan physique et je préférai donc lui laisser quelques minutes de repos avant de le ramener au campement pour que Jack l'examine. J'attrapai sa main et laissai le calme envahir à nouveau la plage.



    © Aqualune
    YEAH, IT'S CAMILLE
    que penses-tu du forum ? J'adore! Le design gère et puis Lost...♥
    ou as-tu découvert le forum ? Google, notre ami à tous!
    niveau de rp ? Disons que je me débrouille plutôt pas mal.
    activité sur le forum ? Passage quotidien sauf imprévu.
    multicomptes ? Non!
    code du règlement : Ok


Dernière édition par Claire Littleton le Lun 28 Fév - 23:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Lun 28 Fév - 12:58
Bienvenue, la fiche est parfaite. (:
Reste plus que le test pour te valider, bonne chance Very Happy



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Lun 28 Fév - 16:23
Rewelcome Claire!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Lun 28 Fév - 22:58
Merci beaucoup à tous les deux!! I love you
J'ai fini! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Lun 28 Fév - 23:08
Une chose à dire, wow. Razz
Tu écris superbement bien, et les fautes, elles, se sont bien noyées. (a)

Sans hésitations, je te valide. Very Happy
Ton prochain post devra se trouver à la plage, à la suite du mien.
Au plaisir du rper avec toi ! ;D

EDIT : J'ai un gros bug forumactif qui fais que je ne peut quasiment rien faire en ce moment (je ne peut pas modifier le css, modérer les sujets, et donc aussi te mettre dans un groupe). Donc je le ferais quand je pourrais..



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Lun 28 Fév - 23:21
Han, merci beaucoup!! Je commence de suite la réponse sur la plage ^^. Smile

... et pas de souci pour le bug, je compatis!
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   Mar 1 Mar - 0:04
Voilà, c'était un gros boucan j'ai dû réinstaller Firefox. :a



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star   
Revenir en haut Aller en bas
 

CLAIRE LITTLETON __ 'catch a falling star

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-