On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

J'AI POSTÉ : 68
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : Seule
OÙ SUIS-JE : Sur la plage
INSCRIPTION : 09/03/2013

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://dangerous-liaisons.forumactif.com/


MessageSujet: On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE   Dim 10 Mar - 3:06
Cela devait faire maintenant autour d’un bon mois que l’avion s’était écrasé sur cette île perdue. Et depuis tout ce temps, j’étais seule. Enfin, Jack avait un peu prit la tête des naufragés, organisant les choses pour assurer la survie de tous en plus de s’occuper des blessés et des malades. Depuis quelques semaines, un groupe de survivants s’était dirigé vers les cavernes là où le climat était moins difficile et où se trouve une source infinie d’eau potable. De mon côté, j’espère encore que les secours viennent, qu’ils nous repèrent sur la plage où nous avions échoué. Mais je dois avouer que je perdais lentement cet espoir, tout comme celui de retrouver mon père vivant. J’étais perdue, confuse et extrêmement seule. Mais j’étais vivante et c’était l’essentiel.

Je me trouvais sur le sentier entre le campement sur la plage et ces fameuses cavernes d’où je revenais d’ailleurs après avoir fait le plein de mes quelques bouteilles d’eau que je transportais dans un sac à dos que j’avais déniché parmi les bagages. C’était ma routine maintenant. Un tour aux cavernes tous les matins et ensuite je trouvais une façon de me rendre utile sur la plage. De toute façon, je n’avais rien de mieux à faire et nul part d’autre où aller.

Marchant tranquillement dans le sentier désert, j’écartais les quelques de mon chemin lorsqu’il se mit soudainement à pleuvoir. Pas simple pluie de printemps, mais une grosse chute d’eau torrentielle. N’ayant pas d’autres vêtements sec en réserve dans mon abris et ne voulant pas passer le reste de la journée trempée, je me mis à courir. J’étais tout près du camp et je pourrais aller m’abriter avant d’être trempée en lavette. Or, dans ma course, je m’enfargeais dans une racine et me retrouvais à plein ventre sur le sol. Sous une douleur ravivée à mon bras gauche par le choc de ma chute, je fis une grimace de douleur. Un mois et cette blessure me faisait encore souffrir. Elle était visiblement plus profonde que ce que j’avais pensé. Je relevais les yeux et vis que mon sac s’était ouvert et que tout son contenu, les bouteilles d’eau et quelques uns des effets personnels que je possédais, se retrouvèrent éparpillés dans le boue devant moi.

- C’est vraiment pas ma journée…, dis-je tout haut à moi-même après avoir poussé un profond soupir.

Me croyant seule, j’avais exprimé tout haut ma pensée, étant loin de me douter que quelqu’un entendrait. Me relevant sur mes genoux, j’abandonnais l’idée de rentrée au sec puisque j’étais désormais toute mouillée en plus d’être pleine de boue. Ramassant tranquillement les trois bouteilles, la cravate (que j’avais pris dans une valise) et les quelques mangues qui s’étaient étendues dans le feuillage du sol, j’entendis un bruit tout près de moi. Je cessais de bouger et de respirer un instant, me disant que la chose ne m’avait peut-être pas entendue. Mais le bruit se répéta, mais cette fois-ci encore plus près, derrière moi. M’emparant rapidement de mon couteau un peu plus loin sur le sol, je me retournais d’un bond du mes pieds, brandissant ma seule arme devant moi.

- Qui est là?, demandais-je d’une voix dure, oubliant qu’il pouvait simplement s’agir d’un sanglier ou bien d’un autre animal quelconque.
Revenir en haut Aller en bas

J'AI POSTÉ : 48
MON ÂGE : 26
INSCRIPTION : 06/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE   Dim 10 Mar - 16:02
Voilà un mois, un mois c'est court et long à la fois. Croyez moi un mois bloqué sur une île c'est très long. Les premiers jours on espère on se dit que quelqu'un va venir, que les secours vont nous trouver. Mais plus les jours passent plus il faut se rendre à l'évidence tout n'est que tromperie et qu'illusion. On peut rapidement perdre la notion du temps qui passent, puis un matin on se réveille et on se rend compte de cette vérité, cette réalité qui nous est jeté en pleine face telle un sceau d'eau glacée. Ce matin comme tout les matins je me suis mise en quête de quelques fruits afin d'avoir quelques choses à manger et à ramener au campement. Ce que je n'avais pas prévus c'est la pluie. Quand elle tombe finement ça va mais quand elle tombe en trompe faisant comme un effet torrent c'est assez glissant. Je viens d'en faire les frais contre un amas de caillasse. Un peu sonné je ne sais pas trop combien de temps je resta par terre mais quelques choses de chaud et collant coulant tout au long de mon visage me fit reprendre mes esprits. C'est en me relevant que j'ai porté une main sur mon front pour m'apercevoir que je venait de bien me cogner la tête. C'est vraiment pas ma journée, enfin je suis certaine que pour certains d'entres nous c'est pareil. Je recommence à marcher ignorant mon mal à la tête. Soudain je me retrouve nez à nez avec une arme, un couteau pour être précise. D'un ton calme peut être trop calme je dis

"Doucement avec ce couteau se n'est que moi. Je ne voulais pas te faire peur."

Je regarde Joanna de la tête au pied. Elle est toute mouillé tout comme moi. Je n'ai pas eu trop l'habitude de parler avec elle mais c'est une jeune femme gentille pour qui j'ai du respect. Je reprends tout en l'a fixant droit dans les yeux

"Est ce que ça va? C'est dangereux par ici quand on est toute seule."

Revenir en haut Aller en bas

J'AI POSTÉ : 68
MON ÂGE : 23
JE ME SENS : Seule
OÙ SUIS-JE : Sur la plage
INSCRIPTION : 09/03/2013

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://dangerous-liaisons.forumactif.com/


MessageSujet: Re: On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE   Dim 10 Mar - 17:19
Oh et zut… Moi qui voulait garder mes vêtements au sec, c’était complètement raté. Malgré la chance que j’avais d’être en vie, je n’avais qu’une chance à déplorer sur cette île : la pluie arrive toujours au mauvais moment. Et le comble dans tout ça était qu’en tentant de la fuir, je trébuchais contre une racine et m’écroulais face contre terre. Enfin, c’était plutôt rendue face contre boue. Et comme si ce n’était pas assez, mon sac à dos s’ouvrit et toutes mes choses se retrouvèrent éparpillées dans la jungle. Super… Oubliant l’idée de rentrer sèche au campement, je me relevais et ramassais mes choses une par une, tranquillement. Jusqu’à ce que j’entende un bruit dans les buissons qui me glaça le sang. Je n’étais pas seule. Attrapant mon couteau portatif d’un bond, je l’ouvris et le brandis devant moi tout en lançant une question tout haut, de ma voix déjà chevrotante de peur.

- Qui est là?

Tout à coup, alors que je m’imaginais les pires scénarios, un visage familier apparut devant moi. Se retrouvant face à ma lame visiblement sans qu’elle s’en attende, Kate écarquilla les yeux de surprise.

- Doucement avec ce couteau, commença-t-elle d’un ton très calme. Ce n’est que moi. Je ne voulais pas te faire peur.

Je poussais un soupir de soulagement tout en baissant mon arme, alors que la panique qui avait grimpé en moi s’estompait doucement. Ce n’était que Kate. Je ne la connaissais pas vraiment, mais elle contribue beaucoup à la vie communautaire du campement. J’étais chanceuse, j’aurais pu tombé sur beaucoup moins agréable… Mais qu’est-ce que Kate faisait là? Probablement pour le même genre de courses que moi. Le sac qu’elle portait sur son dos semblait être lourd vu comment il pendait. Mais ce qui attira mon attention fut une entaille visiblement fraîche sur son front. La pluie qui s’abattait sur nous semblait l’avoir déjà bien nettoyée, mais l’écorchure semblait quand même assez importante. Pourtant, c’est Kate qui me demanda en premier si j’allais bien.

- Est-ce que ça va?, demanda-t-elle son regard se posant dans mes yeux. C’est dangereux par ici quand on est toute seule.

- Oui oui, ça va, la rassurais-je. Et toi? Tu es blessée?, rajoutais-je en parlant de sa blessure au front. Tu permets que je jette un coup d’œil?

Observer une plaie sous la pluie n’était pas la meilleure des choses, mais il y avait plein de grands feuillages sous lesquels nous pouvions nous installer si jamais elle acceptait que j’examine sa blessure.
Revenir en haut Aller en bas

J'AI POSTÉ : 48
MON ÂGE : 26
INSCRIPTION : 06/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE   Dim 10 Mar - 19:33
Sur cette île nous avons vite appris que le danger rodait, qu'il nous entourait et qu'il nous attaquait à des moments où parfois on ne s'y attend pas du tout. Cette situation nous mets tous sur le mode peur et prudent. Sauf parfois on y est beaucoup trop. Je vois doucement Joanna baisser son arme. C'est bien qu'elle soit armé. Ici beaucoup de personnes n'en ont pas et je doute que tout le monde sache s'en servir contre un ennemis potentiel. D'ailleurs en parlant de ça j'aurais quelques choses à proposer pour aider tout le monde à avoir les bonnes armes si un jour il se retrouve dans une mauvaise posture. La jeune femme vient de remarquer ma blessure au front. Avant de répondre je l'observe. Elle s'investit beaucoup dans la vie du campement et elle ne demande rien en échange. Contrairement à moi je dois avouer qu'elle est un poil plus sociable avec tout le monde. C'est après un moment que je me décide à dire tout en l'a fixant

"Si tu veux y jeter un coup d'œil d'accord."

Elle vient de dire que ça allait. Cependant la question est de savoir comment aller dans une telle situation quand on sait qu'on est bloqué sur une ile qui plus est sous un torrent d'eau qui tombe du ciel? Cependant il n'y a pas le choix on se doit d'aller bien, de continuer à avancer coute que coute. Après un moment je reprends tout en fixant mon interlocutrice

"Je suis tombé tout à l'heure à cause de l'eau j'ai glissé. Il y a des endroits qu'il vaut mieux éviter quand il pleut averse comme aujourd'hui. Dis moi qu'est ce que tu faisais toute seule? Moi j'essayais de trouver des fruits pour ramener au campement."

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE   Aujourd'hui à 23:06
Revenir en haut Aller en bas
 

On n'est jamais vraiment seul sur cette île... - KATE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: 1977 :: L'île :: La jungle-