Un autre avion s'écrase !



AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Votez pour nous sur le top site d'Obsession ICI svp, merci ♥.

Partagez | 
 

 Un autre avion s'écrase !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 22
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Un autre avion s'écrase !   Lun 20 Juil - 23:07
    Jack Shephard le toubib et leader du groupe depuis le crash de l'océanic 815, le 22 septembre 2004 était tout content de savoir qu'il allait enfin rentrer chez lui après trois mois passés sur cette foutue île. Son groupe et les quelques personnes arrivées en bateau étaient maintenant juste à côté de la tour radio pour couper le message de Rousseau qui passait depuis seize années. Dean, un homme qui était dans le bateau prit le téléphone et appuya sur quelques boutons pour finalement mettre le téléphone satellite collé à son oreille droite. Des parasites se faisaient entendre et une voix sorti du téléphone. L'homme disait que l'île avait été localisée par le radar du bateau et qu'ils allaient arriver. Alors que tout ce passait bien, un bruit assez puissant se fit entendre au loin. Jack ainsi que tous les autres survivants qui étaient à côté de lui levèrent les yeux au ciel pour voir d'où ce bruit provenait. Plusieurs se disaient que c'était sûrement un hélicoptère qui était parti du bateau pour accélérer le sauvetage des survivants. Mais ce bruit était vraiment trop puissant pour n'être qu'un hélicoptère. C'est à ce moment là que les survivants s'aperçurent un avion zigzaguer dans le ciel, un avion qui n'avait qu'une aile. Jack et les autres avaient maintenant compris ce qu'il était en train de se passer. Un avion était en train de se crasher sur l'île. Les rescapés regardèrent l'avion pendant quelques secondes avant d'entendre un gros "BOUM". Il s'était écrasé sur la plage.

    Tout le monde se regardait avec de gros yeux, étonnés de ce qu'il se passait. Personne n'avait encore remarqué, mais la liaison entre le téléphone et le bateau avait été coupé. Malgré de nombreuses tentatives pour renouer le contact avec le bateau, la liaison ne revenait pas. Quand soudain Dean jeta un œil vers l'océan. On pouvait voir un grand nuage de fumée au beau milieu de l'eau turquoise. Tout le monde avait maintenant compris que le bateau avait explosé n'ayant pas tenu le coup à cause du choc de l'avion dans la mer. Mais alors, cela voulait dire que les survivants de l'océanic 815 n'allait pas être sauvés ? C'était maintenant sûr; ils allaient être coincés encore un bon bout de temps sur cette île...



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?


Dernière édition par Jack Shephard le Mar 17 Nov - 10:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Jeu 23 Juil - 12:59
    Sayid Jarrah, le grand et fort Irakien était aux côtés de ses amis et notamment du leader du groupe, Jack. Ils étaient tout près de la fameuse Tour Radio qui avait permis à Rousseau d'enregistrer son message Allemand que Sayid avait capté peu de jours après le crash. Une personne s'était déjà chargée de couper le message de Danielle pour éviter les interférences et tous ces trucs là. Sayid n'espérait qu'une seule chose, rentrer au plus vite chez lui. Mais pour que son bonheur soit entier, il se mit en tête de retrouver la femme avec qui il était à l'école quand il était petit. La femme qui avait trahi son pays. La femme que Sayid avait torturé quand l'Irakien faisait partie du service républicain Irakien. Et la femme qu'il avait fais échapper pour qu'elle puisse éviter la mort. Cette femme là, c'était Noor Abed Jaseem, plus communément appelée Nadia par ses proches. Cette opération risquait d'être très longue à réaliser, vu que l'ancien tortionnaire ne savait pas, mais alors pas du tout où elle se trouvait, mais il était près à tout pour lui mettre la main dessus, et se marier avec elle dans la foulée. Mais pour le moment, l'important n'était pas de mettre en place une stratégie pour la retrouver, mais de se préparer à monter dans le cargo qui se trouvait au large du Pacifique. Cependant, les survivants, de leur position élevée pouvait apercevoir ce bateau, même si la visibilité n'était pas top à cent pour cent. L'homme qui était en possession du téléphone satellite le pris en mis, et le colla sur son oreille gauche, il allait enfin passer le fameux appel qui allait sauver les survivants. Même si Charlie avait réussi sa mission de couper le brouillage dans la station sous marine, la liaison était loin d'être parfait, mais avec un peu de chance, une voix sorti du téléphone. Cette voix disait que le radar qui se trouvait sur la bateau avait localisé l'île et qu'ils étaient même en route vers le rivage. Alors que tout le monde s'embrasser en croyant qu'ils étaient enfin sur le point de quitter cette île. Sayid s'arrêta net de rire. Il venait d'apercevoir quelque chose dans le ciel, plus loin, suivie de fumée. Alors que cet chose approchait, tous les survivants l'avait remarqué, c'était un avion qui avait perdu une aile et qui allait donc ce crasher !


▬ Oh merde...


    Sayid posa ses mains sur sa nuque et regarda autour de lui; les personnes qui s'embrassaient il y avait quelques secondes étaient maintenant dépités, comme si ils étaient obligées de rester sur l'île. Et le pire, c'est que c'était vrai. L'avion avait rasé la mer lors de son crash, qui fit exploser la seule chose qui pouvait aider les survivants à quitter cette île, le bateau au large de l'océan. Sayid rangea les objets qu'il avait sorti de son sac auparavant, prêt à repartir vers la plage, à la rencontre des nouveaux survivants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mar 28 Juil - 19:34
    Merde merde merde ! Pourquoi tout allait de travers dans ce foutu monde ?!? Mary n'avait pas eut une vie facile mais si en plus ses missions se compliquaient, elle n'était pas sortit de l'auberge... Mary était sur le bateau qui contenait bon nombre de missionnaires en quête de Benjamin Linus, soit pour le ramener pour les uns, soit pour le tuer - et c'était le cas de Mary - pour d'autres. La jeune femme venait tout juste d'embarquer sur un petit canot en direction de l'île lorsqu'un avion dégringola et s'écrasa, réduisant le bateau à néant. La jeune femme avait été propulsée dans l'explosion et elle avait perdue pas mal de matériel. Mais à croire que le ciel, aussi dur soit il, était toujours quelque part de son côté. Le méritait-elle vraiment ? Pas sûr, mais parfois, on a plus que ce que l'on mérite.

    Toujours est il que la jeune femme, un peu sonnée, réussit à nager jusqu'à la plage. Là, elle sortit de son sac les vivres endommagées qui ne lui serviraient que de poids en plus dans son sac déjà lourd à cause de l'eau. Elle trouva quelques caisses qui avaient "survécues" au naufrage et qui, par chance, contenait bon nombre de munitions et d'armes. Mary s'enfonça dans la forêt jusqu'à trouver une grotte un peu à l'écart. Là, elle rangea ses affaires, fit plusieurs allés et retour en direction de la plage pour récupérer tout ce qui pouvait être utile. Puis, une fois son petit campement bien caché et installé, elle sortit afin de trouver de quoi faire taire son estomac. Elle était fatiguée, trempée, mais au moins, elle était en vie.

    Elle marcha quelques minutes encore. Et dire qu'il y avait moins d'une heure, l'avion venait de s'exploser contre le bateau. Elle avait d'ailleurs encore les oreilles qui sifflaient, à cause de l'explosion. C'est que ce genre d'accident faisaient des dégâts sur le corps humain. D'ailleurs quelques plaies ici et là lui piquaient, probablement à cause du sel de la mer. Loin d'être douillette, Mary ne s'en soucia pas plus que ça. Elle soignerait ça en vitesse une fois son estomac plein.

    Alors que la jeune femme avait trouvé et avalé quelques fruits, elle aperçut au loin des hommes. Malheureusement, son attention était au plus bas et elle ne les avait pas repéré plus tôt ! Sauf que maintenant, eux l'avaient sûrement remarqué... Prudente, Mary attrapa son arme, mais étonnement, ne la sortit pas de sa ceinture. Elle ne voulait pas paraître aussi agressive et violente que d'accoutumé. Ils étaient plus nombreux qu'elle, elle était fatiguée, éprouvée... En clair, elle n'avait pas envie de finir criblée de balles parce qu'elle n'avait pas eut l'intelligence de la jouer fine. Non non, Mary n'était pas qu'une hystérique qui dégaine son joujou à tout bout de champs. Elle était même très intelligente et maligne et comptait bien tromper ses adversaires, si c'était le seul moyen de survivre. La survie avant tout, afin de pouvoir plus tard accomplir sa mission : exterminer Benjamin Linus. Elle resta donc méfiante, sans pour autant engager l'attaque. Elle ne bougea pas d'un poil non plus, se contentant de les toiser de loin, d'un oeil alerte.

    *Prudence ma vieille, l'un d'eux est peut être Benjamin Linus, mais ne va pas te faire griller tout de suite...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mer 29 Juil - 8:13
Kate avait passé le plus clair de son année sur cette île, c'était toujours mieux que d'être en prison et passer devant je ne sais combien d'audiences pensa-t-elle intérieurement. La plupart des survivants avaient découvert son secret, et elle ne s'en ventait pas, loin de là, elle avait même eut honte d'elle, honte de mentir, de laisser un homme innocent se faire passer pour le fugitif, qui avait été conduit par un marshall, parce que la coupable dans cela avait été elle, elle avait tué son beau père qui se révélait être son père biologique, pour le bien de sa mère qu'elle pensait malheureuse, et finalement sa mère avait été malheureuse suite à ce meurtre, mais dans le sens de la disparition de l'homme qu'elle aimait. Kate dans le groupe des survivants n'avait ni rôle, ni place, elle n'était pas un chef comme Jack, qui les guidait, et les mettait toujours dans le bon chemin, mais elle n'était pas non plus le genre de fille qui s'allongeait sur le sable chaud, bronzant, et écoutant les ordres de Jack, en ne pensant qu'à son petit bien, elle était courageuse, et même si elle ne voulait pas prendre le rôle de leadeuse, elle était utile et très investie sur le camps. Elle avait beaucoup souffert, elle en avait bavé, elle avait vu et entendu des choses comme ses amis, ils en avaient pas mal vu, et elle se doutait bien qu'ils n'étaient pas sur n'importe quelle île, ils l'avaient tous comprit depuis très longtemps maintenant. Maintenant, il était temps de rentrer chez eux, voilà ce à quoi pensait Kate depuis maintenant longtemps, elle l'avait toujours su, même après le crash, même si le fait de s'écraser sur une île l'avait plus ou moins rendu libre, ce n'était pas comme ça qu'elle imagineait le reste de sa vie, et elle était réaliste, elle n'arriverait jamais à survivre pendant des années sur cette île sans qu'il ne lui arrive quelque chose. Désormais à la Tour Radio, elle resta là, immobile, regardant Jack et les autres, s'occuper de tout. On est sauvé c'est bon... On va rentrer... Un sourire apparut sur son visage, discret mais tellement enthousiaste. Puis finalement après de longues minutes de silence, un bruit sourd et assourdissant se fit entendre, fronçant légérement les sourcils, haussant les épaules, elle sortit rapidement mais discrètement son arme, pour enfin se retourner, et découvrir sous ses yeux ébahis un nouveau crash. Aucuns mots, aucunes phrases ou sons ne sortirent de sa bouche, elle restait là, comme une idiote sans pouvoir rien dire, sans pouvoir rien faire, se demandant si tout ça n'était qu'une simple farce, ou une vulgaire hallucination. Par instinct de folie, elle cligna des yeux, les fermant, puis les rouvrit, en frottant ses paupières, mais elle ne rêvait pas, un avion s'écrasait sur cette île, comme il y a quelques mois déjà, comme eux.

Elle regarda comme tout les autres l'endroit de dérive de l'appareil, un énorme boum se fit entendre de même et elle en conclut qu'il s'était finalement écrasé sur la plage, mais ce ne fut pas tout. Elle regarda un long moment Jack, le téléphone n'emettait plus aucune conversations avec le bateau, à un moment elle sentit la peur l'envahir, l'angoisse monter. Elle espéra, croisant discrètement les doigts pour qu'il ne soit rien arrivé. Pourvu que ce ne soit rien d'autre qu'un petit accident, pitié... Mais elle se résolut que le cargot avait explosé, suite aux regards inquiets et desespérés de ses amis. Il fallait être de nouveau réaliste, il n'y avait plus aucune chance, elle soupira et ferma les yeux un long moment, elle ne pourrait jamais rentrer chez elle. A vrai dire, elle ignorait pourquoi elle voulait rentrer chez elle, qu'est ce qui l'attendait là bas à part une prison ? Personne ne l'attendait à part tout ces policiers toutes ces autres personnes faisant partie de la justice, qui le croyait morte étant donné le crash. Sa mère l'avait trahit, elle n'avait ni père, ni frère ou soeur, elle avait quitté l'homme qu'elle aimait, l'île était comme sa maison depuis, elle avait trouvé une grande famille qui ne la jugeait pas pour ce qu'elle avait fait, et qui l'acceptait telle qu'elle était, la rassurant toujours en lui assurant qu'elle était comme eux, et que malgré le crime qu'elle avait commit, elle avait un bon fond, et jamais ils ne s'étaient sentit en danger avec elle. Elle finit par rouvrir les yeux, et tituba, elle s'assit enfin sur un rocher, croisant les bras, rangeant son arme, il n'y avait plus aucun espoir. Dans son habitude elle aurait du proposer de vite se rendre à la plage évaluer le nombre de survivants, et partir à l'aventure, mais elle n'en avait plus envie. Elle se retourna en entendant une brindille se casser, certainement un petit morceau de bois, une jeune femme brune, grande, menue, se trouvait devant eux, les observant. Kate l'observa longuement, d'un oeil prudent, et curieux, elle n'avait jamais vu auparavant cette femme, qui pouvait donc elle être ?

Qui êtes vous ? demanda-t-elle d'un ton froid et sec.

Elle jeta un regard vers les autres, ses amis notamment Jack, Sawyer, Locke, et tout les autres, il paraissait plutôt surprit de même, mais était bien plus troubllé par le nouveau crash, certains ne faisant même pas attention à la nouvelle entrée spectaculaire et bien choisit de la petite brune. Ils avaient une expression choqué et boulversé, certainement comme elle par l'explosion du bateau, et le crash de ce nouvel avion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Ven 31 Juil - 13:51
Depuis son arrivée sur l'île, Jody avait bien changé. Juste après le crash, elle s'était totalement isolée et était restée dans le campement qu'elle patageait avec sa grande soeur Jenny. Et malgré les encouragements de sa soeur qui était l'une de celles qui faisait beaucoup pour les autres survivants elle n'était pas sortie de son isolement car elle ne se faisait vraiment pas à cette "nouvelle vie". Mais en restant seule, Jody avait eu le temps de bien réflechir, elle pensait à pleins de choses: sa vie d'avant, son comportement, ses relations avec les autres et elle s'était rendue compte d'une chose: dans la vraie vie, elle n'avait personne à part sa famille. Elle passait tout son temps à travailler et n'avait donc pas d'amis ni même de petit ami. Alors Jody avait décidé qu'il était temps de sortir de cet isolement et de s'intégrer aux autres survivants car sans ses études, elle s'ennuyait vraiment et avait besoin de voir du monde. C'est ainsi que Miss Lewis avait commencé à discuter avec les autres survivants, à aider à améliorer leur quotidien et elle se rend maintenant très utile sur l'île.
Ce jour-là, tous les habitants avaient pour espoir de pouvoir regagner la terre ferme et de pouvoir enfin quitter cette île de malheur. Quand la connexion avec le bateau fut établie et que la personne au bout du fil répondit qu'il avait localisé l'île et que le bateau allait bientôt arrivé, tout le monde sauta de joie. Jody était heureuse de pouvoir enfin rentrer chez elle mais elle savait qu'elle n'oublierait pas son séjour ici et que ça l'avait drôlement changé. Être ici lui avait permis de se rendre compte des choses qui étaient à changer en elle et dans sa vie.
Malheuresement cette joie fut de courte durée car peut de temps après, les survivants entendirent un avion. Sur le moment, tout le monde se demandait ce que ça pouvait bien être. Etait-ce un avion qui venait les aider ou un avion qui n'avait rien à voir avec eux. Mais lorsque cet avion se crasha sur la plage tout le monde fut tellement sous le choc que plus personne ne s'embrassait ou sautait de joie. L'ambiance n'était plus du tout la même et le pire n'était pas encore arrivé car ce que les survivants n'évaient pas vus tout de suite c'est que l'avion avait percuté le bateau et que celui-ci avait explosé. Jody fut incapable de prononcer quelque chose tellement elle était sous le choc. Elleentendait certains dirent des trucs du style "Oh mon Dieu", "Oh Merde", ou "Oh non" mais elle, elle était incapable de prononcer quoi que ce soit. Elle regardait les autres survivants un à un, ils arboraient tous la même expression qui mêlait tristesse et effroi. Jody finit par arrêter de rester en état de choc, elle remarqua Sayid qui rangeait ses affaires sûrement pour aller voir s'il y avait des survivants de ce nouvel avion. Jody mit alrs son sac et se dirigea vers lui losqu'elle fut devant lui, elle dit:
Sayid, je viens avec vous.
Ce n'était pas une question, il pourrait dire ce qu'il veut Jody viendrait tout de même avec lui Alors qu'elle était prête à partir, elle entedit Kate demandait à qelqu'un qui il était d'un ton assez sec. Jody se retourna alors et vit une femme qu'elle n'avait jamais vu auparavant et qui les observait. Jody la regarda en attendant que celle-ci réponde car elle vulait savoir qui était cette femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Ven 31 Juil - 17:39
    Sayid était en ce moment même toujours sur le lieu de la tour radio, et le crash des nouveaux survivants venait d'avoir lieu. Sayid était resté quelques minutes sans bouger en regardant droit devant en direction du site du crash. Ce même site où les rescapés du vol Oceanic 815 s'étaient eux aussi écrasés il y avait un peu plus de trois mois maintenant. Après avoir bien analysé ou le crash avait eu lieu, l'irakien constata que c'était sur la plage principale, là où tous les survivants vivaient actuellement. Sayid ne regardera pas plus longtemps cette haute fumée noire se propager dans l'air. En effet, il se mit aussitôt à ranger les quelques affaires qu'il avait sorti, comme des bouteilles et des serviettes contre la transpiration. Il les rangea donc dans son sac à dos avec une seule idée en tête ; aller à la rencontre des nouveaux survivants. Mais cette mission, tout le groupe ne pouvait pas y aller selon le tortionnaire. Il disait que c'était peut-être dangereux. Les bouteilles de Sayid étaient vides, il s'était aussi dit qu'en même temps, il allait passer aux grottes pour remplir ses quelques bouteilles d'eau, lorsque le leader de l'île, c'est-à-dire Jack proposa justement à tous les survivants de remplir leurs bouteilles en allant lui-même dans les grottes. Sayid donna donc ses deux bouteilles au chirurgien.

    Maintenant Sayid était prêt à partir, tout seul vers tous ces nouveaux rescapés. Il savait qu'il prenait un certain risque en y allant tout seul, mais le danger ne faisait pas peu à l'irakien. En effet, quelques temps après son propre crash avec les autres de son groupe, Sayid avec exilé son campement pour longer la plage et rester tout seul quelques temps, car il avait fait quelque chose qu'il avait juré de ne plus jamais faire ; torturer quelqu'un. Et ce quelqu'un était Sawyer. Cet homme blond qui était suspecté comme le voleur des inhalateurs de Shannon, car celle-ci souffrait de l'asthme. Sayid lui avait planté des échardes de bambou sous les ongles, et ensuite un couteau dans l'épaule en lui perçant une artère au passage. Quelques heures après, Sayid regretta et parti donc vers l'inconnu. Tout ça pour dire que le danger ne lui faisait pas peur, car pendant son exile, il avait été électrocuté, piqué... torturé en fait. C'était comme le « tortionnaire torturé ». Alors que l'irakien aux longs cheveux noirs venait de terminer son sac, il sentit une main qui se posait sur son épaule, une main de femme, vu les ongles longs qu'elles avaient. Et la femme en question c'était Jody Lewis. Une jeune femme blonde très jolie, qui ne c'était pas trop fait remarquer sur le campement. Étonnamment, elle affirma à Sayid qu'elle allait l'accompagner. Et Sayid n'était pas contre. C'était plus sûr à deux. Il pouvait même y avoir un troisième participant si quelqu'un voulait, mais après cela serait trop et ils seraient plus facilement repérables.

    Ils ne pouvaient pas prendre le risque de se faire remarquer. Si ces personnes n'étaient pas fiables ou que c'était justement les hommes de Widmore qui arrivaient et qui avait tout inventé pour faire croire aux rescapés de l'Oceanic que c'était un vrai crash ? Non, impossible, Sayid devenait à devenir paranoïaque lui aussi avec toutes les conneries qu'il avait entendues sur les hommes de Widmore, comme quoi ils étaient très dangereux, ils constituaient une grande menace... Sur ce, l'irakien répondit à Jody avec un petit sourire en coin.


▬ Et bien venez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Sam 1 Aoû - 16:11
Miley était dans son coin avec tous les autres rescapés du vol 815. Bien qu'elle fût de caractère extraverti, la jeune femme resta un peu à l'écart pendant un moment. Elle suivait bien attentivement ce que faisait chacune des personnes en les suivants du regard. La jeune femme faisait toujours attention à tout et à tout le monde alors scruter les gens d'un regard ferme était dans ses habitudes. Les minutes passèrent et elle vit que les gens commençaient à sourire et à faire place au bonheur. Elle s'approcha du groupe et entendu des choses comme "Ouais on est sauvé!", "Ca 'est les secours arrive!"...Miley était avec les rescapés à la tour de radios et venait d'apprendre comme eux qu'ils allaient êtes sauver. Tout le monde sauter de joie, s'enlaçaient et s'embrassaient, riait et pleurait de joie. La jeune femme les regardait et souriait de voir tant de bonheur, ce qu'elle n'avait pas vu depuis des mois. Seulement voilà, il y eut un bruit, un gros bruit... Miley se retourna et vit la catastrophe... Elle n'en croyait pas ses yeux... Elle en resta bouche-bée, là, les yeux écarquillait devant ce spectacle horrifiant. La joie céda sa place à la tristesse et à la peur...

Puis elle vit les gens qui commençait à s'agiter, les uns qui partaient les autres qui se demandaient ce qu’ils allaient faire... Pour la jeune femme c'était simple; elle n'allait sûrement pas rester là les bras croisés ou ballant et attendre que ça se passe où qu'il se passe encore quelque chose... Miley attrapa son sac à dos qu'elle avait posait devant elle et le mit sur son dos. Puis elle suivit Sayid et Jody qui partaient. La jeune femme n'aimait pas se sentir inutile et de plus si quelqu'un était blessé elle pouvait toujours apporter de l'aide comme elle était en internat dans un hôpital à New York.

Elle courra donc dans la direction des deux gens et les interpela. Elle avait entendu que Jody voulait venir avec Sayid, la jeune femme fit de même.


- Je viens aussi.

Dit elle fermement et fort. Puis elle baissa la tête et la releva et se mit à marcher. Elle n’avait jamais vraiment parlait avec aucun des deux personnes ici présentes, elle ne voulait donc pas montrer qu'elle se croyait pour la chef... Et ce qui n'était pas le cas. C'était repartit pour un tour, il allait falloir marcher et trouver les rescapés de l'avion qui venait de s'écraser... Enfin s'il y en avait devait penser Miley... En ce moment même, elle pensait à beaucoup de choses d'ailleurs comme par exemple "Je suis sur qu’on est maudit ce n’est pas possible un avion vient nous sauver et il se crashe, faut vraiment avoir la poisse, sérieux !" ou encore "J'espère que je ne vais pas me faire jeter, je veux juste aider c'est tout! Mais pourquoi tu ne lui dis pas? Ca sera clair au moins, non? Bon tu sais quoi Miley, ferme-la et surtout ne commence pas à te parler à toi même, ça devient flippant...". Miley n'est pas folle, elle se parle juste à elle même. C'est ça façon à elle de penser quoi! Elle se mit un léger coup sur la tête pour lui faire sortir cette voix qui la conseillait puis regarda autour d'elle, l'air de rien... Elle attendait qu'on parte maintenant qu'elle les avait rattrapés. Elle vit elle aussi cette femme, une femme qu'elle n'avait jamais vue... Bizzare... Elle la regarda puis détourna son regard dans une autre direction avant que ça ne fasse suspect...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Sam 1 Aoû - 22:04
    Sayid et Jody n’allaient pas tarder à ce mettre en route pour la plage, pour tenter de rencontres quelques survivants du nouvel avion qui venait de s’écraser. Au début, le tortionnaire voulu partir tout seul vers eux, mais fut rapidement rattrapé par Jody qui affirma, et non pas demanda, qu’elle allait venir avec l’irakien dans son expédition. Sayid espérait qu’elle savait ce qu’elle faisait et qu’elle ne venait pas juste pour dire aux autres qu’elle avait fait quelque chose d’intéressant sur l’île. C’était une possibilité, car ni Sayid, ni aucuns autres rescapés de l’Oceanic 815 ne l’avait vue à l’œuvre dans une mission, ou dans une expédition durant ces trois mois passés sur l’île. Mais là, comme par miracle, elle voulut y participer. C’était quand-même sympathique de sa part de vouloir accompagner Sayid. L’irakien était déjà prêt à partir avant que Jody ne veuille venir, donc, c’était Jody que Sayid attendait avant de pouvoir partir dans la jungle. Alors que les deux allaient partir, une autre voix de femme se fit entendre à côté des deux aventuriers.

    Et cette femme n’était autre que la belle Miley. Elle aussi s’était faite toute petite durant ces trois mois ici, mais tout le monde la connaissait pour son franc parlé. Miley prit la parole pour dire exactement la même chose que Jody il y avait juste quelques minutes. Apparemment, elle aussi voulait les accompagner. Le tortionnaire regrettait un peu que ce ne soit pas un homme qui veuille l’accompagner, car en cas d’attaques ou autres, l’irakien doutait de la capacité à se défendre des deux jeunes femmes. De plus, elles ne possédaient aucune armes, alors que Sayid, lui, était déjà bien armé avec son flingue et comme à son habitudes, quelques petites échardes de bambou qui traînaient dans la poche gauche de son pantalon, au cas où une personne tentait quelque chose de pas très rassurant… L’irakien regarda un peu la jeune femme, en la dévisageant presque, il voulait analyser son gabarit, pour savoir si ce n’était pas trop risqué pour elle. A première vue vite fait, elle semblait avoir une carrure assez maigre, elle devait le savoir, mais bon, si elle tenait vraiment à participer à cette mission, c’était son choix après tout. Mais d’après l’avis du tortionnaire, la Miley ne devait pas se rendre vraiment compte de la dureté de la mission qui l’attendait. Après avoir réfléchi quelques secondes, Sayid accepta de laisser venir Miley, à ses risques et périls, en ne faisant qu’un signe de la tête du haut vers le bas.


▬ Allons-y, ne traînons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Jeu 6 Aoû - 9:43
    C'était étrange. En observant ses gens, Mary put voir qu'ils étaient tous choqués et attristés du crash de l'avion. Il y avait des hommes, des femmes, des plus jeunes aussi. Visiblement, ils semblaient attendre beaucoup de cette avion. Pour avoir étudié le dossier de Linus et de son groupe, elle savait que cela ne collait pas aux caractéristiques, ou alors ils étaient très bons acteurs. Mais ils étaient en surnombre, comparée à la solitaire Mary, et n'avaient donc aucune raison de faire semblant de quoique ce soit, si ils lui voulaient du mal. Elle avait entendu parlé d'un groupe de survivants. On lui avait dit qu'ils n'étaient pas sa priorité mais qu'ils étaient dangereux et qu'il valait mieux pour elle ou les éviter, ou s'en débarrasser. Mais n'étant pas un ordre directe, Mary refusait d'avoir sur la conscience des morts inutiles. Celles qu'elle avait lui étaient déjà assez nombreuses. Tous étaient tellement choqués et effondrés que bien peu d'entre eux remarqua sa présence. Seule une femme s'avança, l'air froid et sec. Mary ne lui en voulut pas, à sa place elle aurait été pareille, sinon pire. Elle cherchait certainement à défendre le petit groupe.

    Mary garda la main à sa ceinture, tout contre son arme, et ne perdait en rien cet air menaçant qui brillait dans ses yeux. Elle ne préférait pas s'adoucir et risquer sa vie. Elle ne savait rien de ses gens. Peut être n'étaient ils que des pauvres survivants, mais peut être étaient ils des cannibales ou des espèces de terroristes amenés ici pour châtiment. Non, elle ne devait pas faire de mouvement brusque. D'ailleurs, bien qu'elle n'aimait pas le ton et la manière, Mary obéit en répondant d'une voix catégorique, comme quelqu'un qui sort de l'armée :

    "Je suis Mary Andrews, j'étais membre du cargo sur lequel l'avion s'est écrasé et je suis en mission sur cette île."

    Elle n'en dit pas plus. Si ces survivants étaient plus proches des Autres qu'il n'y paraissait, elle pouvait dire adieu à cette Terre. Cependant, il était hors de question de la quitté sans savoir son frère libre, sain et sauf. Mary plongea son regard dans celui de son interlocutrice, sans ciller ni flancher. C'était un face à face à la fois méfiant, sec et en même temps dangereux. D'une seconde à l'autre, il pouvait y avoir méprise et dans ce cas, l'une des deux pourrait y passer, Mary étant en léger - très léger hein, juste à une vingtaine de personne près - désavantage. Mais bien décidée à montré qu'elle ne serait pas la gentille fifille obéissante et n'attendant rien en retour, elle demanda réciproquement :

    "Et vous ? Qui êtes vous ?"

    Elle n'avait pas encore parlé des Autres. Elle voulait laissé à cette jeune femme le temps de se présenté de façon individuelle. C'était une forme de respect, pensait Mary, car lors d'un affrontement, même si l'un des adversaires est très entouré, au final, il n'y a que deux adversaires. Peut être cette femme se révèlerait, au final, ne pas être une ennemie, ne pas être ne serait-ce que hostile. Cependant, la missionnaire ne pouvait se mettre en danger en laissant planer le doute. Elle devait en avoir le coeur net avant de lâcher son arme. Et ça, elle n'était pas prête de le faire, même si on la menaçait. Être sans arme c'était, pour elle, pire que de se retrouver nue. Mais impatiente et farouche, Mary demanda finalement avec intérêt et froideur à la fois :

    "Et ce groupe ?"

    Mary n'avait pas préféré évoquer les Autres, pas encore. C'était trop tôt. Elle avait dévoilé à cette inconnue qu'elle avait une mission. Si elle parlait des Autres tout de suite, elle pourrait faire le rapprochement et, si ils étaient alliés, s'en était finit d'elle. Mais au contraire, si ils étaient ennemis juré et qu'elle avait parlé des Autres comme ça, sans prévenir, elle aurait put finir avec une balle dans le corps. Prudence est mère de sûreté comme on dit. Mary n'aurait jamais cru avoir à en user autant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Sam 8 Aoû - 14:13
    Depuis le début des évènements, Louby Lou Humphrey regardait la scène discrètement adossée à un arbre, serrant ses genoux contre sa poitrine.
    Tous les autres survivants de l'Oceanic 815, qui étaient désormais et depuis un bout de temps maintenant ses cohabitants, semblaient tout exciter a l'idée qu'on allait enfin les sortir d'ici, ils rassemblaient leurs affaires personnels avec entrain, ils parlaient de ce que chacun allait faire quand il rentrerait chez eux, Louby sentait bien qu'une vague intense d'espoir s'était propagé chez tous les survivant. Mais malgré tous cet engouement, Louby sentait également que derrière cette bonne humeur se dissimulait une crainte... Ils étaient tous conscients que si, en effet, ils arrivaient bien a rentrer chez eux, plus rien ne serait pareil, qu'allait-t'il allait advenir d'eux dans le futur, personne n'était plus sur de rien. Alors ils cachaient leur appréhension derrière un immense sourire et tachaient d'oublier leur anxiété en s'affairant pour leur retour tant espéré.

    Louby de son côté n'avait changé en rien ses habitudes. Elle restait comme cloitrée derrière des murs invisibles, inaccessible et surtout insensible a tous ce qui se passait, pourtant depuis le début de leur séjour sur l'île, Louby a fait des efforts, infimes peut-être, mais ces détails sont pour elle un immense progrès. Au départ elle ne partageait pas la vie de l'île, a vrai dire, elle ne parlait a personne. Elle s'était exilé dès le départ en installant sa "tente" un peu plus a l'écart du campement, elle passait ses journées seule la plupart du temps.
    Mais, c'est cet isolement qui l'a fait remarquer auprès des autres, les gens se posaient des question sur cet mystérieuse jeune fille qui passait ses journées assise sur la plage, les yeux dans le vague. Certains "leader" de l'ile, qui s'était sentit responsable dès le départ des survivants, étaient venu tenter de lui parler pour savoir ce qui n'allait pas, mais ils s'étaient vite aperçut qu'apprivoiser la belle brune n'allait pas être si simple et prendrait plus de temps qu'ils ne le pensaient.

    Et puis un jour un léger incident arriva au sein du campement, on découvrit que la réserve de cigarettes de la "Dharma Initative" ( si si, la "DI" avait vraiment tout prévu (: ) avait disparut ainsi que 5 bouteilles de Whisky...
    Les habitants effarées par ce vol ( ce délit était arrivé vers le début et il n'y avait encore jamais eut de vol au sein de l'ile) ne savait quoi en penser mais la plupart avait en tête un coupable bien précis : alors que les jours défilèrent, on voyait toujours Louby cigarette aux lèvres, alors a moins que la valise de la jeune anglaise soit remplie de tabac, la responsable fut bien vite ciblée.
    Les leader de l'île décidèrent de prendre la jeune fille en main et d'aller lui remonter les bretelles mais tout en douceur, ils se doutèrent bien qu'avec un caractère comme le sien, s'embrouiller avec Louby n'était pas le meilleur des moyen de la faire s'intégrer au groupe.
    Au départ, le discourt de ces gens la laissèrent Louby de marbres, et ne fit que l'agacer alors ils lui dirent que si elle ne voulait pas faire partie de leur groupe, elle devait se débrouiller par ses propres moyens, ainsi il ne la dérangerait pas.
    Au départ, Lou fut libérée de ne plus les avoir dans ses pattes, mais au bout de quelques jours, Louby se rendit compte que pour une jeune fille de son gabarit vivre sur une terre aussi hostile que cette île, ce n'était pas gagnée, elle ne trouvait rien a manger a part des sortes de baies qui ne remplissait pas du tout son estomac. La nourriture, les oreillers, ainsi sue toutes les autres commodités du campement commencèrent a lui manquer si bien qu'elle finit par rentrer, a contre-cœur, épuisée et affamée mais surtout soulagée! Depuis cette aventure, elle s'est rendit compte que les gens d'ici était pour la plupart des personnes honnêtes et elle reste très touchée et reconnaissante de ce qu'ils ont fait pour elle.
    Les autres furent ravis de ce minuscule changement ; la jeune fille reste isolée mais elle est un peu plus vivable, et surtout elle demande avant de se servir de la réserve.
    Mais surtout, Louby Lou se sent terriblement sur cette île de puis ce jour-la. Elle se sent libre de toutes responsabilités, sur l'île, elle peut enfin oublier qui elle est et d'où elle vient, elle est repartie a neuf et se sent elle-même changer.
    Alors c'est peut-être étrange a dire, mais lorsqu'elle a sut qu'ils allaient rentrer chez eux, Louby a ressenti un petit pincement au cœur en voyant a quel point tous les autres étaient heureux.

    "Qu'est ce qui cloche chez moi putain! S'est demandé Lou, pourquoi je ne peux jamais aller dans le même sens que les autres... En même temps, c'est que eux, ou au moins la majorité, ils ont une famille, des proches a qui ils tiennent, moi personne ne me manque en Angleterre..."
    En effet, Louby s'est rendu compte que malgré la tonne d'ami qu'elle a chez elle, aucun n'est assez proche d'elle pour qu'elle tienne a eux... Pourtant, elle sait a quel point eux doivent s'inquiéter a son sujet. " Surtout Freddie...et Cook...et Tony...". Mais elle avait a peine penser a eux.
    "Qu'est ce qui cloche chez moi?" Telle est bien une des seules et uniques question que Louby se pose depuis toujours.

    Autant dire que lorsque l'avion s'écrasa et qu'elle réalisa qu'ils n'allaient pas être sauvés avant un bout de temps, elle ne put s'empêcher de pousser un soupir de soulagement. Bien sur elle se sentait coupable de se réjouir de ce qui désespérait tellement les autres, mais elle ne pouvait s'en empêcher.

    Presque sans réfléchir, elle s'était approché du petit groupe qui s'était formé pour observer l'avion et puis tout à coup une jeune femme d'une vingtaine d'années était apparut. celle-ci se présenta. Elle ne semblait pas vouloir de mal aux survivants, elle avait une arme a la main et aurait pu tirer alors que tous le monde lui tournait le dos.
    Par ailleurs, elle semblait étonnée de voir tous ce monde là mais ne paraissait pas avoir peur, et si elle l'était le cachait très bien sous une expression froide et déterminée.
    Dès la première impression, Louby aima ce côté dure d'elle t pas décidée du tout a ce qu'on lui marche sur les pieds.
    Elle s'approcha encore un peu poussant les personnes afin de se retrouver au premier rang presque face à la jeune Mary.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mer 12 Aoû - 0:08
Depuis le crash de l’avion, il s’était écouler trois long mois. Ce lapse de temps, fut une sorte d’enfer pour la plus part des survivants de cet écrasement. Ce fut également le cas pour Anthony Black Masen, un jeune homme de 24 ans. Cette île n’avait emmener que des problèmes après tout. Anthony osait même se demander si c’était une bonne chose d’avoir survécu à cette catastrophe aérienne. Enfin, la seule chose qui l’aidait à tenir le coup était son instrument de musique, sa guitare. Au moins avec elle, il était capable d’oublié pendant un court instant qu’il était perdu au beau milieu du Pacifique. Sinon, dès le tout début de l’aventure, ce musicien avait décidé de rester complètement à l’écart des autres. Faut dire qu’il préfère la solitude que la compagnie, depuis tout petit qu’il cultive cette méthode de vie. Par contre, sans trop sociabilisé, il aida un tout petit peu ceux qui essayaient d’améliorer leurs environnement de vie ou de trouver un moyen de sortie. Mais tout cela, était maintenant que du passé, ils avaient fini par trouver une façon de quitter cette île grâce à un membre d’un bateau.

Présentement, le groupe était à la tour radio et contactait avec un téléphone radio les gens du cargo en question. Anthony lui de son côté s’était assis contre le tronc d’un arbre un peu au loin du groupe et regardait l’enthousiasme que tous les rescapés partageaient entre eux. Lui aussi, il était content de pouvoir enfin partir de ce lieu maudit, mais il était hors de question de commencer à sauter de joie et de se mélanger à la foule. Il lui suffisait d’attendre les secours et le tour serait joué. Cependant, un bruit assourdissant ce fit entendre et l’on pouvait constater de son emplacement, qu’il s’agissait d’un avion comportant seulement une aile. Cet appareil allait certainement crasher comme le leurs il y a trois mois près de la plage. Masen resta subjugué devant ce phénomène, la bouche entre ouverte et avec de grands yeux ronds. Il n’aurait jamais pensé assisté à un écrasement en direct, surtout pas sur une île déserte considérée inexistante. En plus, ce n’était pas tout, lorsque l’avion s’écrasa contre le sol ainsi que dans l’eau, une vague d’eau submergea de l’océan et rafla le bateau sur son passage. Ce qui causa une explosion sur la cargo. En un clin d’œil, deux, trois mouvements, tout espoir de partir de cette île disparurent et se transformèrent en un autre problème. Tétanisé parce qu’il venait de voir, il resta planté là sans bouger d’un poil, tandis que d’autres s’écroulèrent de désespoir. Il resta comme ça pendant au moins deux, trois minutes et lorsqu’il sortie de sa stupeur, il remarqua qu’un petit groupe venait de partir avec à la tête Sayid, c’était surement pour aller voir le résultat de ce carnage, et qu’un autre, le plus gros des deux, s’était rassemblé un peu plus loin. Quelque peu curieux, il s’avança vers le plus gros rassemblement et remarqua qu’une jeune femme qui lui était totalement inconnue était là, une arme à la main et qui disait faire partie du groupe du bateau et qu’elle avait une mission à accomplir. Le jeune homme la dévisagea, il ne comprenait pas pourquoi elle disait avoir une mission et qu’elle ne savait pas devant qui elle se trouvait. Sa mission devait être de venir les secourir, mais le fait quelle se questionne sur leurs comptes semblait bien contredire ce qu’il pensait. Elle ne faisait peut-être pas partie du groupe du cargo finalement ou les gens du bateau avaient trop d'ambitions qu’ils leurs étaient inconnues. Enfin, Anthony ne dit rien comme à son habitude, mais il ne la lâchait pas du regard par scepticisme.


Dernière édition par Anthony B. Masen le Jeu 10 Sep - 0:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Sam 15 Aoû - 16:30
Daniel fut plongé dans ses pensé alors qu'il se préparait a survoler l'ile en hélicoptère. Il allait a avoir a neutraliser le gaz et retrouvé Benjamin Linus. Ceux pourquoi il a été engager, il prit donc son arme et alla rejoindre Frank, Miles et Charlotte et prit place dans l'hélicoptère. L"hélicoptère survola donc l'ile lorsqu'il fut frappé par un éclair. Tout se passa très vite, il n'était pas chaud du tout pour sauter de l'avion en parachute. Il l'avait enfilé mais il était vraiment réticents a sauté.... Puis miles le poussa donc de l'avion avant de sauté avec le reste de l'équipage. Il atterrit donc sur l'ile en seule morceaux.

*Mais ou sont les autres? Et est mon téléphone satellite? cette journée commence bien...*

Il rangea son arme dans son pantalon lorsqu'il détacha son parachute. Il allait avoir besoin d'un téléphone pour retrouvé le reste des membre de son équipe. Ils était conscient de s'être fait repéré et fut content d'avoir rangé son arme lorsqu'il vit deux personne l'avancée vers lui. Il agissait de Jack et Kate mais il ne savait évidement pas qui ils étaient. Il réfléchit rapidement pour trouvé une bonne explication qui tiendrait la route car il n'allait pas raconté sa mission sous tout les toit. Il allait simplement prétendre êtres venue les sauvé, une histoire bien qu'il était assez nerveux et peux sur de lui....

"Bonjour, je m'appelle Daniel Faraday, et vous?"


Il était nerveux car il ne savait pas comment ils réagirait, si il était des lieutenant de benjamin Linus ou des survivants. Mais il pensa qu'ils devaient êtres des survivants d'un des deux crash d'avions. Il attendit simplement une réponse en attendant de déballer son histoire, comme quoi ils était venue les sauvé. Il devait retrouvé le reste de son équipe: Charlotte, Miles et Frank

*peut êtres seront ils utiles?*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Jeu 20 Aoû - 15:59
    Depuis plus de trois mois, le groupe de Jack et les autres avaient réussi tant de bien que mal à vivre. Le moment du crash était toujours dans leurs pensées.. Malgrès que ça soit finit! Le moment-là était toujours présent et allait l'être toute leur vie. Boone était à présent avec le groupe avec le leader en premier, Jack. Ils étaient en train de voir comment aller à la tour de radio. Certes, ils étaient prêts de celle-ci mais il fallait bien faire quelque chose pour savoir comment y accéder. C'est alors qu'il commença à écouter ce que disait les autres bien évidemment en se concentrant sur la chose et en pensant à rien d'autres que à ça. Quand tout le monde regardit en l'air, lui aussi fit de même et commença à murmurer:

    Ohhh merde.. C'est un avion! Il va.. il va se crasher comme nous!

    Quand il ne le vit plus, Boone regardit tous les autres qui étaient avec lui.. Ils ne savaient pas quoi faire. Sayid qui était dans la tour Radio, regardait bien droitement le lieu du crash. C'est alors que Boone commença à y aller en premier suivit de Sayid et des autres. Il n'avait même pas eut le temps de lui dire " Je viens avec toi " Il était déjà en direction de ce qui s'était crasher plus loin.. il continua à marcher sans même s'arrêter ni se retourner et ne fit que de suivre Sayid.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Dim 23 Aoû - 8:36
Cela faisait maintenant plus de 3 mois , que tout le groupe des oceanic 815 , se trouvait sur cette ile..Claire en avait vu de toute les couleurs, déjà être enceinte sur une ile n'est pas pratique , un peu la fille qu'on doit surveiller de peur qu'elle accouche à tout moment..Mais elle avait rencontrer Charlie qui lui avait redonner le sourire .. Elle avait survécut a un enlévement ne se rappellant de rien et pour finnir , elle avait fini par accoucher ..Maintenant le petit Aaron avait un mois..C'est un petit bout et tout le monde le considérait comme la petite mascotte !! ce qui l'avait éttoné venant aussi de Sawyer qui était le seul qui arrivait a faire taire les pleurs de Aaron rien qu'en lisant un livre.
la jeune femme ce amtin la était accompagné de son fils, Charlie n'était pas prés d'eux , elle se demandait ou il pouvait être ..En effet, la jeune femme s'était habitué à sa présence , c'était un peu son ange gardien et les sentiments était elle qu'elle ne voulait surement pas les avouer ..
La jeune femme était entrain de changer son fils..Elle était à la tour radio en compagnie de tout les survivants du vol, chacuns vaguaient à ses occupations..Sans se soucier de quoi que soit , car être ici était devenue une habitude pour chacun des personnes de l'ile, comme si l'espoir d'être sauver s'étaient envoler en deux trois secondes..
La jeune femme qui s'occupait de son fils , fut alors attiré par un rassemblement de gens ,on parlait d'un avion qui s'était écraser et le groupe de Jack qui allait partir?La jeune femme prit alors son fils contre elle.Elle se demandait ce qui se passait, elle essayait de voir si elle ne voyait pas Charlie mais en vain , ce qui la stressait..Elle soupira des mouvements pour voir ce qu'il se disait


"que se passe t'il?"


dit elle en une personne qui se trouvait prés d'elle ,c ette derniére lui expliqua la situation , elle se demandait alors que faire du coup..Elle resta la , croisant les bras tenant son fils bien sérré
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mar 25 Aoû - 0:09
    La tension commençait à monter. Mary ne se sentait pas vraiment en danger - quoique si toutes ses personnes avaient décidé de l'attaquer en même temps, s'en était finit d'elle - mais la situation et son atmosphère étaient palpables... Disons que lorsque vous êtes seule, munie seulement d'une arme, ereintée par une explosion et une nage forcée et que devant vous s'entasse en cercle un groupe d'inconnu qui gardent un silence pesant, il est difficile de ne pas être stressée. Pourtant, la jeune femme ne laissa rien paraître. Disons qu'elle était presque persuadée de ne pas avoir à faire aux Autres pour commencer. Ensuite, elle n'était pas complètement encerclée - les gens formaient un demi-cercle autour d'elle, et non un cercle complet - si bien qu'une position de replie lui était envisageable. Enfin, elle avait foi en son arme et en sa propre force et elle vivante elle ne se laisserait pas faire sans lutter.

    Pourtant le silence régnait toujours. Certes il était quelque peu brisés par des chuchotements curieux ou inquiets que s'échangeaient ses survivants, mais aucun ne lui était à vrai dire. Ses questions restaient sans réponses. Mary était loin d'apprécier cela. Elle plongea son regard dans ceux de ses interlocuteurs. Une petite brune à l'air farouche, une blondinet au regard sceptique, une jolie blonde à l'air inquiet. Mary baissa les yeux pour voir ce qu'elle tenait dans ses bras. Un bébé. La jeune femme se mit à penser à la vie de famille qu'elle aurait put avoir, elle aussi, si sa vie n'avait pas basculée. Il était trop tard pour de telles pensées...

    Bien loin de laisser la nostalgie l'envahir, Mary garda son regard ferme et dur et cessa de plonger son regard dans ceux de ses inconnus. Plus de connexion avec eux, ils étaient un groupe, elle était une solitaire. Point final. Sa voix alors, brisa ce silence pesant :

    "Eh oh ? Quelqu'un veux bien me répondre ? Qui êtes vous ?"

    Le timbre de sa voix n'était nullement agressif. Ni même aimable. Mais d'une neutralité implacable, une froideur indicible. Elle resta planté la, croisant ses bras, attendant qu'une voix daigne lui amener réponse satisfaisante. Après tout, elle ne voyait pas pourquoi elle serait la seule à se présenter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Sam 29 Aoû - 14:21
    «Oh mon Dieu. On va tous mourir

    Voila exactement ce que je me suis dis lorsque l'Oceanic 815 commençait à piquer du nez. Ce fut le pire moment de toute ma vie ; se sentir chuté dans le vide à des milliers de kilomètres du sol sachant qu'on ne peut absolument rien y faire fut tout simplement horrible.
    Je déteste ne pas avoir de prise sur mes actes et je trouvais que mourir à cause d'un crash d'avion était ridicule et que personne ne méritait une mort aussi idiote.
    Je me souviens encore du chaos qu'il régnait à bord de l'avion, nous étions tous dans le même bateau ( si je peux me permettre ce jeu de mot :p ) agrippé à nos sièges, certains fermant les yeux, priant pour que tout ceci ne fut qu'un mauvais cauchemar, d'autres en pleine crise de panique ne contrôlaient même plus ce qu'ils faisaient, certains s'étaient évanoui de peur.
    Moi je faisais parti de ceux qui ne réagissait pas mais qui avait pleinement conscience de la situation, j'étais persuadée que nous allions tous y rester et étrangement je restais calme malgré la peur qui m'animait... Je pensais à ma famille, à mes proches, à ma sœur qui se trouvait à côté de moi et qui était tombé dans les pommes. Je ne m'étais pas préparée à ça, c'était beaucoup trop soudain... Enfin qui peut vraiment se préparer à la mort ?
    Moi qui avait fait des projets, j'avais déjà imaginé ma vie plus tard ; Je serais une styliste renommée dans le monde de la mode marié à Noah, mon meilleur ami que j'aime en secret depuis l'enfance, qui lui serait devenu avocat. Nous aurions vécu à New York dans un spacieux appartement avec nos trois enfants. Tous mes rêves s'étaient briser en même temps que la carcasse de ce maudit avion explosait en éclat sur le sol de l'île qui devint par la suite un enfer pour tous les rescapés...

    Après le crash, j'ai du perdre connaissance très rapidement, je me souviens de m'être réveillé au milieu d'une plage en totale anarchie. Moi qui croyais avoir échappé au pire après le crash, je me mettais le doigt dans l'œil, les images que j'ai vu ce jour-là resteront gravés dans ma mémoire pour toujours, devant moi se déroulait le pire spectacle de toute ma vie ; des corps disloqués jonchaient partout, les gens encore vivants couraient de tous les côtés, criaient à l'aide... Une véritable apocalypse.

    Lorsque j'eus retrouvé peu à peu mes esprits, je me releva avec douleur, j'avais plusieurs membres déboités où fracturés, je me mis à la recherche de ma sœur mais je ne l'ai jamais trouvée. Puis, quelqu'un m'a vu, j'étais couverte de sang, il m'emmena, je n'eus pas la force de résister et me laisser emporter par cet inconnu, il m'allongea près d'autres blessés et je m'assoupis. Je dormis pendant 36 heures et quand je me réveilla, je m'aperçut que l'on m'avait bandé mes plaies et nettoyé de toute la crasse qui me recouvrait.

    Je suis resté quelques jours allongés dans cette "infirmerie" improvisé. Je faisais partie des "chanceux", mes blessures étaient bénignes par rapport à de nombreux autres.
    Pendant des mois nous avons du apprendre à vivre sur cette maudite île, aucun d'entre nous n'ont oubliés les affreuses images de ce jour-là mais nous n'en parlons pas où très peu. Malgré tous, je dois avouer que nous avons réussit à créer une ambiance plutôt conviviale et chaleureuse, nous sommes un peu comme une très grande famille et nous essayons de nous entraider quoiqu'il arrive.

    D'ordinaire, je suis quelqu'un de très optimiste mais après cet accident, je n'ai jamais crut que nous pouvions un jour rentrer chez nous, tous cela me semblait si irréel alors je me faisais petit à petit à l'idée que nous passerions le reste de notre vie sur cette fichue île.
    Et puis, il y eut une annonce comme quoi ils avaient trouvés un émetteur radio et que les secours aller arriver d'ici peu de temps. Toute l'île était dans un état d'euphorie si intense! Imaginez un peu nos réactions à la vue de ces secours si attendus s'écrasant eux aussi sur l'île...

    A ce moment, j'étais présente au premier rang quand une jeune femme apparut des buissons elle s'était présentée et voulait à son tour des renseignements sur notre groupe. Sans réfléchir sous le coup de l'impulsivité je lui répondis d'une voix claire et douce :

    «Je m'appelle Sara June. Nous sommes les rescapés de l'Oceanic 815. Nous nous sommes écrasés sur cette île il y à quelques mois et nous avons établi notre campement sur l'île en attendant que des secours arrivent, malheureusement, pour le moment comme vous pouvez le voir, personne n'est encore venu nous chercher... »


    La jeune femme n'avait pas l'air dangereuse, elle avait l'air un peu perdue devant tous ce monde. Je ne savais pas si j'avais bien fait de dire tous ça mais c'était trop tard pour le regretter, j'attendais anxieusement la suite des évènements.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Dim 6 Sep - 18:16
Mally s'approcha des autres, du moins pas totalement dans la grosse foule, elle n'avait vraiment pas envie de se faire bousculer dans tous les sens. Elle observa les gens, qui nombreux avaient le sourire, quitter cette maudite île était une bonne nouvelle en effet, mais il ne faut jamais se réjouir trop vite, Mally se tenait debout, elle entendait un bruit bizarre, elle leva les yeux au ciel et elle s'aperçut qu'un avion était dans le ciel, pas un simple avion, il avait perdu une aile, il volait dans les airs n'importe comment, un petit "oh mon dieu" sortie de la bouche de Mally, de plus un nuage de fumée apparut de la mer, elle poussa quelques personnes pour mieux voir, le bateau avait explosé, surement à cause du choc de l'avion qui quelques minutes plus tôt avait explosé. C'était vraiment terrible, il n'y avait aucune chance pour qu'ils quittent l'île de suite, il allait surement y rester pour encore très longtemps. Un long soupire se fit entendre de la part de Mally, elle n'avait plus aucun espoir de retrouver sa vie comme avant. Elle vit de nombreuses personnes s'agiter, normal soit ils avaient pris peur et tout le tralala. Que faire ? Suivre les autres où rester ici à penser et à nouveau visionner dans sa tête ce qui venait de se passer. Mally aperçut une fille arrivait, une nommé Mary Andrews d'après ce qu'elle entendait, elle s'avança un peu pour mieux entendre, on ne sait jamais, elle pourrait dire des choses importantes. Elle aurait été une membre d'un cargo et que de plus elle est en mission, elle arqua un sourcil. Ce qu'elle disait était en effet crédible, une fille prit la peine de lui répondre de qui nous étions, bref il fallait qu'elle aille s'asseoir pour repenser à ceci, tout ceci l'avait totalement chambouler, elle alla s'asseoir à l'écart des autres, elle aurait eu bien envie de les écouter et essayer de comprendre ce qu'ils disent ou même d'aider en n'importe quoi, mais elle ne s'en sentait pas le courage, peut-être un gros signe de faiblesse sur ce coup venant de sa part, mais quoi qu'on dise d'elle alors là elle s'en fichait. Elle soupira à nouveau et elle mit sa tête entre ses mains. Elle se repassa en boucle l'avion qui s'écrase, la fumée, peut-être qu'au bout d'un moment ça l'aidera à être mieux quoi que ce n'est pas vraiment sûr.

{Je suis vraiment désolé pour ce poste minable}
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mer 9 Sep - 12:34
Dès le crach sur l'île, Jennifer avait aidé de son mieux les autres survivants, participant parfois à des missions ou aidant à s'occuper des blesser. Mais surtout, elle avait gardé l'oeil sur sa petite soeur, essayant de la sortir de l'isolement dans lequel elle s'était confiné.
Du moins jusqu'à peu.
Au départ, Jennifer avait plutôt été ravie de voir sa cadette prendre des initiatives et s'enquérir de la santée de chacun...
Du moment qu'elle restait près d'elle !
Sauf que justement, au moment où tous c'étaient rassemblés autour de la fameuse radio, Jody était avec elle.
L'instant d'après, un avion piqué dans la jungle.
Et Jody c'était volatilisée !
Jennifer enragée. Elle était pourtant certaine de ne l'avoir lâché des yeux qu'à peine quelques secondes.


*Calme toi, c'est une grande fille maintenant. Elle n'a pas besoin de toi !*

Jenny tentait de se persuader de cette évidence lorsqu'elle remarqua une nouvelle tête, encerclée notemment par Kate, Anthony, Sara et ... Jody !
Enfin !

Seulement cette dernière ne semblait pas vraiment préoccupée par la nouvelle arrivante, mais davantage par Sayid qui commençait déjà à s'éloigner.

D'un pas décidé, Jennifer les rejoint.


-Woh, vous allez où comme ça ?

Etant donné qu'un avion venait de s'écraser sur l'île, elle avait une petite idée de l'endroit où ils se rendaient mais elle posait davantage la question par principe que pour la réponse elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Ven 18 Sep - 20:31
Edward se tenait parmis tous ces gens, qui avaient tous un sourir collé au visage. Lui, resté là, juste sans aucunes émotions. Depuis qu'il était ici, il s'était renfermé totalement, laissant paraître une image de lui plutôt mystérieuse et ne discutait pas avec beaucoup de gens. Il espérait à ce moment là, que tout ça était vraiment réel, qu'ils allaient enfin pouvoir s'en aller de cette maudite île pour toujours et ne jamais y remettre les pieds. Il espérait retrouver Daelin, l'amour de sa vie et enfin pouvoir l'épouser et vivre avce elle pour toujours. Il avait tellement peur de se faire une fausse joie, qu'il refoulait ses émotions. Est-ce que c'était vraiment sur qu'ils allaient venir les chercher? L'homme avait s'en doute raison car quelques minutes plus tard, on pouvait voir dans le ciel un avion se crasher sur le bateau. Tout les gens se mirent alors à s'affoler, Edward, lui, en resta bouche-bée. C'était de pire en pire. Il se croyait maudit, bannit du monde réel pour une raison non précise, la vie ne voulait plus de lui et voulait le rendre malheureux? Dans ce cas, elle avait gagné... 4 mois environ qu'il n'avait pas vu Daelin, quatre long mois qu'il espérait nuit et jour la revoir un jour... Les minutes passèrent, l'homme vu partir certains avec l'espérance d'allez suaver ceux qui s'était crasher sur l'île. D'autre se mirent à pleurer... Lui, s'asssit sur un rocher, et soupira. Lui aussi avait envie de pleurer, mais il ne pouvait pas se permettre de faire ça. C'était un homme après tout, il ne fallait pas qu'il craque, non.

Edward sortit de sa poche une petite boite en velours bleu marine, avec les comptours en or. Il l'ouvrit, et se fit comme si c'était la première fois qu'il la voyait, la bague. Pourtant, il la regardait toute la journée, mais en la voyant, cela lui donnait l'impression d'être un peu plus proche de Daelin. Où était-elle aujourdhui? Si seulement il avait les moyens de savoir si elle allait bien, ce qu'elle faisait, si elle pensait à lui parfois... Il aimerait tant la voir encore une fois, si seulement il avait su que la dernière fois qu'il l'avait pris dans ses bras serait la dernière... Il ne se souvenait même plus ce qu'il lui avait dit, s'il lui avait di qu'il l'aimait... Il avait oublié, parce que pour lui à cette époque, il la reverrait et lui demanderait de l'épouser, il ne se doutait pas qu'il allait se retrouver sur une île paumée en plein milieu de l'océan Pacifique...

L'homme finit par se relever tout en rangeant sa bague, puis il se mit en route pour faire comme tout le monde, sauver les gens du nouveau crash...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Dim 20 Sep - 15:38
Je ne pouvais tenir en place à présent. On allait tous rentré à la maison normalement. J'allais retrouver mon appartement miteux à New York et je n'avais plus de manager. Super, non ? Et oui, on a pas toujours ce que l'on veut dans la vie. Sinon, j'aurais déjà signé un contrat avec une maison de disques, mon rêve serait Island Record mais si j'avais déjà de la chance, Atlantic Record ferait largement l'affaire. J'espérais devenir célèbre, c'était pas une réalité car je ne le suis pas encore. Bientôt peut-être ? En attendant, on attendait les secours. Mais j'avais comme un pressentiment. Quelque chose allait mal se passer. Pourquoi pensais-je toujours de façon négative ? Parce que je ne suis pas normale. Parce qu'au fond, je ne suis qu'une sale gosse de riche refoulée. Je m'estimais bien heureuse d'être encore vivante, mais pour combien de temps ? Je savais que je devrais mourrir un jour, comme tout le monde. Pourquoi les vampires n'existent pas ? La jeunesse éternelle, bon sang, j'en rêve depuis que j'ai 16 ans. Et ça n'arrive toujours pas. Pourquoi, parce que le vieux bonhomme dans le ciel que la Nasa n'a toujours pas trouvé a décidé que le monde souffrait déjà comme ça.
Soudain, je vis de mes yeux un avion traversé le ciel en pic allant se crasher quelque part sur cette île tandis que le bateau quand à lui explosait. Super, on va encore rester longtemps sur ce bout de terre ! J'eu alors une pensée pour Jack, mon ancien manager. On l'avait repêche peu après mon arrivée sur le bateau. Un suicide on dit les médecins après autopsie. Mais je ne pouvais y croire. Pourquoi ? Parce que Jack avait la fureur de vivre, il aurait fait n'importe quoi pour rester le plus longtemps possible sur terre, lui aussi, s'il avait pu, il aurait été un vampire. Genre Lestat dans Entretien avec un vampire, Louis lui il se morfond trop sur son sort. Pas du tout le genre de Jack. Bon sang, qu'est ce qu'il s'était passé ce soir là ? Je n'en savais rien. Tout le monde aimait Jack, pour sa joie de vivre, son sens de l'humour. Non, je ne le considérais pas comme plus qu'un ami, mon meilleur ami et contrairement à ce que d'autres pourraient penser, pas mon amant. Il était voué au célibat, il aimait les parties de jambes en l'air sans lendemain. Il croquait la vie à pleine dents.
Je fus tirée de mes pensées pour ce malheureux Jack par tous ceux qui partaient en direction de la plage afin de secourir les nouveaux arrivants, comme tout le monde. Un vrai hall de gare cette île !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Jeu 24 Sep - 14:37
James ford, autrement dit "Sawyer" pour les autres survivants avec qui il avait déjà vécu 3 mois mine de rien, Ses 3 mois fut passèrent à une vitesses très longue et ennuyeuse surtout rien de bon c'était produit pour James, que des ennuis en perspective, mauvaise relation avec les autres survivants, rivalité, arnaque...tout ça ne lui ont finalement rien apporter sur l' île contrairement à ce qu'il pouvait peut être penser quand on y pense et on y réfléchi mûrement, ces 3 mois de folie qui c'était passer pour James n'était peut être pas mieux que ceux-qui s' aurait passer si l' avion oceanic 815 ne se serais pas cracher, mais bon même avec ça tout ce qui lui restait dehors était rien tout simplement rien de rien, contrairement à ce qu'il avait pu faire sur l' île. Ses 3 mois passer, Enfin une bonne ou mauvaise qui sait? nouvelle attendit Sawyer en fait le petit groupe dont Jack est le leader était partit jusqu'à la tour radio avec Sawyer bien entendu, mais pourquoi? allez vous me dire? parce que ils avait pour objectif de couper le fameux message de Rousseau qui passait en boucle depuis belle lurette. Bref là bas il réussirent à contacter quelqu'un, des secours évidement l'homme avait précisé qu'ils avait l' île en vue et qu'il ne tarderais pas pour les sauver! Sur cette phrase on pu voir des légers sourire de la part d'autres réscapés du crash mais d'autres bien sûr était moins réjoui a l'idée de partir de cette île comme Sawyer par exemple, Je vous l' avoue il avait vécu certainement les pires mois de sa vie mais ce qu'il l' attendais à l' extérieur n'était rien de bon, Il aller re-goûter à la civilisation...cette civilisation qu'il n'avais jamais vraiment aimer on peut dire ça comme ça, A part le fait d' arnaquer des gens en beauté ils n' aimer pas ça! loin de là, enfin ça ne le réjouissait pas du tout ils regarder tous les autres dont l' expression du visage était heureux et se dit en lui même:

*Pff, De toute façon je le sens mal ce truc on va encore rester ici infiniment!*


A partir de la fin de cette pensée distinguée, On pu ouir un bruit sans précèdent dont la puissance sonore pouvait très certainement aller loin James pensait lui même que c' était un hélicoptère qui était venu les sauver mais ce n' était pas ça bien sûr, Soudainement il leva sa tête et il aperçit un avion à qui il manquer une aile, et qui venait bizzarement vers James et les autres, ettonant? un nouveau crash? sans aucun doute pour James. Quelques secondes passèrent assez vite pour ne pas s'en rendre compte et devinez quoi? un énorme BOUM on entendit près de la tour radio, tout le monde se demander quoi, Dean les informa qu'un bateau avait explosé au beau milieu de l'eau! l' avion devait être certainement l' élement perturbateur, Bref il n'y avait pas de perturbation pour james après ça il avança en direction de la plage tout en courant pour une raison méconnu encore mais pour une raison certainement!

HRP:Désolé du court et pitoyable rp mais j'ai mal à la tête ^^' et je suis un peu occupé en ce moment à ce que vous devez le savoir...Bref encore désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Lun 28 Sep - 16:18
Je regardais l'horizon, rien n'allait prévoir que dans à peine trente seconde, tous les espoirs de retour à notre vie d'avant allaient s'éffondrer comme un banale chateau de carte près duquel quelqu'un aurait soufflé sur la carte qui tenait l'édifice. Je n'étais que depuis quelques heures sur l'île, n'ayant pas encore très bien fait la connaissance de toutes les personnes s'y trouvant mais tout ce qu'on m'avait dit c'était que ces personnes là, provenait du vol Océanic 815 qui avait mystérieusement disparus dans le courant du mois de septembre dernier. J'avais suivis attentivement chaque avancement de l'enquête jusqu'à la découverte de l'épave, le quatre décembre. Je me souvient encore avoir revisionné une trentaine de fois le reportage montrant l'épave, je le connaissais tellement que lorsque j'y repense, je peux voir chaque détail. Bien que quelque chose m'aie paru bizarre, au bout d'un certain moment, je m'étais laissée convaincre qu'il s'agissait réellement de l'épave même si je ne réalisait pas tellement. C'était la fin, plus aucun espoir...

Sauf que l'histoire ne s'arretait pas là, deux jours plus tard, une certaine femme du nom de Naomi Dorrit vint me voir à l'hôpital de Vancouver où je travaillais depuis à peine deux mois et me parla d'une expédition scientifique qui allait se rendre sur une île mais je ne savais pas sur quelle île. Je réflechis dix minutes avant de répondre affirmativement, ne voulant pas poser les questions du style: "Pourquoi moi?". Je fis donc mes bagages ce même jour et me rendit à l'île de Fidji où un cargo devait nous envoyer sur l'île. Naomi m'avait donné les ordres d'assister un groupe de scientifique. Arrivée là-bas, je découvris que mon grand frère Matthew était également de la partie et là, je commençai à me poser des questions, cependant je n'avais plus aucun échappatoire, on me donna une cabine dans laquelle je passai près de deux semaines.

Je n'étais sur l'île que depuis quelques heures, j'avais pris l'hélicoptère avec une équipe de mercenaire mais arrivé sur l'île, ceux-ci m'avaient ordonné de rester avec le pilote du nom de Frank Lapidus. Et depuis, j'étais là, j'avais suivis le pilote, restant à l'écart avant de me retrouver là, en plein milieu de la jungle avec un avion qui descendait dangereusement vers l'île et le cargo sur lequel j'étais explosé. Tout cela s'était passé en à peine trente seconde, je restai là, essayant de comprendre ce qui venait de se passer mais j'étais pratiquement sur que l'avion s'était écrasé. Je lançai des regards aux autres, préferrant ne pas prendre de décision, m'adossant contre un arbre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mar 17 Nov - 18:35
Presque toutes les personnes qu'avait croisé Agnès paniquaient. Ça se comprend.
L'avion s'était scracher (j'ose employer ce mot) sur une île.
L'île. Cette maudite île.
Agnès, sa petite sœur et les autres personnes allaient probablement rester ici durant pas mal de temps.
Heuresement pour Agnès, elle et Mia, sa cadette, étaient sortis presque indemne du scrach de l'avion. Quelques égratinures par là, qui allaient surement sicatriser en un rien de temps.

Agnès emmena Mia sous un arbre, à l'ombre, pour qu'elle se remette un peu de ses émotions. C'était la première fois pour Mia de prendre l'avion... et surement la derniere !
La blonde installa Mia doucement et lui sourit. Puis elle s'asseya à son tour et dévisagea les gens, affolés, énervés, sous le choc.
Tous des personnes différentes. Tous avec des personalités différentes.
Agnès et sa sœur allaient devoir s'ntraider avec eux, qu'elles le veuillent ou non.


_Reste là, d'accord ? fit Agnès, à l'intention de Mia.

Cette dernière hocha la tête.
Agnès se releva et alla à la rencontre des gens. C'était une des seules qui n'avait pas eu de graves blessures et tenait à aider le maximum de gens possible.
S'approchant de la foule, elle regardait à droite à gauche, dans l'espoir de trouver quelqun à soigner.

Enfin, elle trouva un homme, qui semblait être le leader d'un des groupes. Elle s'approcha de lui et demanda :


_Bonjour. Je m'appelle Agnès. Y a t-il quelque chose à faire pour que je puisse vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Dim 22 Nov - 11:47
    Voila trois longs mois qu'Hailie était bloquée sur cette ile. Elle avait perdu tout espoir de retrouver ses amis et son appartement bordélique. Mais aujourd'hui, tout était différent, elle avait le sourire, son intuition lui disait qu'elle allait rentrer pour de bon chez elle : L'ile allait se transformer en aéroport, et ce serait la dernière fois qu'elle prendrait l'avion, la DERNIERE fois. Cette jungle morbide, sale et puante lui donnait la migraine. Elle avait le sourire, elle sautait de joie et tapait la bise à tout le monde : Oui, car pour la première fois, sa joie l'emmenait gratter l'amitié à tout le monde, même ceux qu'elle envoyait se faire foutre auparavant. Le fameux groupe des meneurs était parti à la tour radio : Non elle ne les avait pas aperçut, elle avait juste laissé trainer ses oreilles à droite à gauche, en quête de comérages. Poussée par l'adrénaline, elle grimpa sur une branche d'arbre -pas très vaillante d'ailleurs- avec trois copines pour être aux premières loges lorsque l'avion pointera le bout de son nez.

    Le sourire des quatre acolytes se décomposa rapidement quand un bruit assourdissant retentit, de plus en plus fort. Elle s'accrocha au tronc d'arbre tremblant et ferma les yeux, une catastrophe allait arriver et dieu seule savait si elle allait s'en sortir. La peur l'avait paralysé et même Chuck Norris n'arriverait à la décoller de l'arbre. Les trois autres criait pour parler : apparemment c'était un hélicoptère, Hailie ré-ouvrit les yeux pour vérifier ses sources : Elles avaient tout faux -comme d'habitude-... Un avion zig-zagait dans le ciel. La fumée blanche derrière celui-ci re-dessinait parfaitement son parcours difficile. Le problème ? L'avion s'approchait de plus en plus de l'ile. Hailie dessendit de l'arbre et rejoignit l'attroupement de personne terrorisé. Tout le monde se mit à courir dans tous les sens pour sauver sa peau, Hailie avec. Quand il s'agit de sa vie, chacun pour sa pomme. Elle n'hésitait pas à écraser sous ses pieds les malheureux qui s'étaient cassés la figure. Elle fixait l'avion en courant, afin de savoir où il ne fallait pas aller, et puis son chemin s'arrêta au finfon d'un tas de boue. Hailie était tombé tête première dedans, mais ne chercha pas à se relever : Le crash de l'avion avait fait trembler l'ile. L'avion avait échoué sur la plage, un nuage gris ensevelissait l'ile et l'a fit toussé. Hailie releva la tête puis se redressa lentement pour observer la scène. Son destin était bel et bien de crever sur cette ile
    .
Revenir en haut Aller en bas
ADMINThe Leader

avatar
J'AI POSTÉ : 5634
MON ÂGE : 22
JE ME SENS : angoissé à l'idée ce que je cache la trappe
OÙ SUIS-JE : sur la plage
INSCRIPTION : 18/04/2007

This is me...
Je possède:

Voir le profil de l'utilisateur http://lost-lerpg.forumactif.fr


MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   Mar 24 Nov - 10:18
    J’avais bien repris de mes émotions depuis que le nouvel avion s’était écrasé sur l’île. Je regardais les autres gens qui étaient encore tous effrayés par ce qu’il venait de se passer. Certains s’étaient mit en retrait pour pleurer dans leur coin, et d’autres étaient tellement dépités qu’on aurait pu penser qu’ils allaient se suicider sur place. Et j’arrivais à les comprendre un minimum. Ils étaient tout près de revoir l’Amérique, et en une fraction de secondes, ils s’étaient retrouvés condamnés à rester sur l’île pour encore un sacré bout de temps. Le rêve transformé en cauchemar ; cette citation était bien choisie à ce moment là. J’essayais de regarder les personnes les plus déprimées, on va dire, pour essayer de les rassurer, mais il y en avait décidemment trop. Trop de personnes criaient et pleurer, et je n’allais pas avoir le temps d’aller tous les rassurer. J’avais, depuis quelques minutes, posé mes yeux sur une jeune fille qui était – elle aussi – en pleurs. Elle était en compagnie d’une autre fille qui avait presque le même âge, qui, elle, essayait de la consoler. Je commençais quelque peu à hésiter. Je me demandai si je devais aller la voir, ou la laisser gérer ça toute seule. Mais au dernier moment, je décidai de ne pas me mêler de ça et de laisser l’autre fille gérer ça. Je ne pouvais pas aider tout le monde quand-même. Ce n’est pas parce que je suis docteur, que je dois aller voir les gens aux moindres pleurs.

    Pendant ce temps, j’allais avec les autres personnes que je connaissais mieux, comme Kate par exemple, avec qui je discutai quelque peu. Il était impensable pour moi d’aller m’assoir, je devais absolument être debout et bouger, je ne pouvais pas rester à rien faire, surtout lors de ses moments, qui étaient assez difficile pour les autres, et pour moi également. Alors que j’étais au milieu de la foule, en essayant de guider un groupe auquel j’étais le leader, ce fut la femme dont je vous parlais tout à l’heure qui vint m’accoster en premier. Elle me salua, avant de me donner son prénom, et si elle pouvait faire quelque chose pour m’aider. Elle ne pouvait pas vraiment m’aider, car moi-même je ne faisais rien pour l’instant, même si elle voulait aller aider les personnes qui étaient encore sous le choc de se qu’ils venaient de vivre, il n’y avait pas de problème. Non, merci… répondis-je simplement par politesse. La blonde me regardait, et ce fut réciproque. Qu’allait-il se passer ensuite ?



    JACK ♣ I don't trust myself. How am I supposed to trust you, Invité?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un autre avion s'écrase !   
Revenir en haut Aller en bas
 

Un autre avion s'écrase !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LOST RPG ™ :: Moment de détente :: Archives-